L’isolation thermique de la toiture est une étape nécessaire pour tous les travaux de construction ou de rénovation. Cette dernière a plusieurs avantages, dont l’économie de l’énergie et la limite de production de gaz à effet de serre, ce qui accentue son importance.

DES EXPERTS VOUS REPONDENT GRATUITEMENT

Besoin de matériel adéquat ou d'une entreprise spécialisée ?

ON VOUS CONSEILLE !

Il s’agit d’une obligation pour toutes les maisons, et si vous n’avez pas les moyens de la faire, sachez que l’état a mis en place plusieurs systèmes d’aide et de subventions qui permettent aux foyers à revenu modeste ou très modeste d’effectuer les travaux d’isolation. Cela va du prêt taux zéro à une baisse de la TVA jusqu’à 5.5%, certains programmes sont mêmes cumulables, selon votre éligibilité.

isolation sous rampantIl y a deux manières de procéder à une isolation thermique de combles, vous pouvez opter pour une isolation au sol ou une isolation sous rampant.

L’isolation sous rampant est la meilleure option. En effet, en optant pour une isolation sous rampant, vous pourrez joindre les bienfaits de l’isolation thermique à ceux d’un confort en été, car cette dernière gardera la maison à une bonne température, en servant de zone tampon.

En revanche, le procédé est plus coûteux et vous fera débourser 50% de plus que le prix d’une isolation au sol.

Quel est le coût d’une isolation sous rampant ?

Les matériaux utilisés pour une isolation sous rampant sont la laine de verre, la laine de roche et la laine de chanvre, à des épaisseurs différentes.

Afin d’avoir une bonne isolation sous rampant, vous devez prévoir une couche de 21 cm d’épaisseur de laine de verre et de 26 cm d’épaisseur de laine de roche ou de laine de chanvre.

En ce qui concerne le coût de l’isolation, celui ci dépendra de l’isolant que vous aurez choisi, mais aussi de l’artisan que vous aurez choisi.

La laine et verre et la laine de roche sont de bons isolants qui ne coûtent pas très cher, comptez entre 11 et 13 euros pour une épaisseur de 300 mm.

Si vous procédez à une isolation avec de la laine de verre, vous devrez faire une isolation de deux couches croisées de panneaux, ce qui vous coûtera entre 70 et 80 euros par mètre carré et ce, main d’oeuvre et matériaux compris.

 isolation laine rocheLe même procédé est requis si vous optez pour de la laine de roche, mais à un prix différent. En effet, cette dernière vous coûtera entre 85 et 90 euros par mètre carré, car son épaisseur est plus importante.

Enfin, la laine de chanvre est la plus coûteuse, elle vous fera dépenser entre 90 et 100 euros par mètre carré.

Peu importe le matériau que vous aurez choisi, vous devez vous assurer que vos travaux soient faits par un artisan RGE, soit reconnu garant de l’environnement. De ce fait, votre isolation se fera de la meilleure des manières, en plus du fait qu’opter pour un artisan RGE est une obligation si vous souhaitez obtenir certaines des subventions destinées à vous aider lors de vos travaux d’isolation.