Que ce soit pour une construction neuve ou bien une rénovation, l’isolation figure parmi les travaux indispensables. Elle permet d’isoler votre propriété du bruit d’extérieur d’une part et de la protéger des déperditions thermiques d’autre part. Toutefois, afin que l’isolation soit parfaitement efficace, il faut qu’elle soit bien mise en oeuvre et que l’isolant en question soit bien choisi.

DES EXPERTS VOUS REPONDENT GRATUITEMENT

Besoin de matériel adéquat ou d'une entreprise spécialisée ?

ON VOUS CONSEILLE !

Par ailleurs, si vous souhaitez bénéficier en prime d’une réduction considérable de votre consommation énergétique, il est plus judicieux d’orienter votre choix vers les isolants de nature minérale et naturelle à l’exemple de la laine de verre.

En savoir davantage sur la laine de verre

Fabriquée à partir du sable, la laine de verre est un isolant parfaitement naturel qui jouit de performances techniques indéniables. En effet, que ce soit pour l’isolation thermique, la correction acoustique ou encore la protection contre l’incendie, cet isolant figure parmi les plus performants du marché. Ainsi, ses principales caractéristiques se résument comme suit :

  • laine verre combleSa conductivité thermique est comprise entre 0.030W/(m.k.) à 0.040W/(m.k), lui permettant de faire preuve d’une résistance en toute épreuve.
  • Elle fait preuve d’une grande stabilité dimensionnelle et est par conséquent, résistante à l’humidité.
  • Elle profite de grandes capacités d’absorption acoustique, faisant d’elle un isolant parfait pour les locaux nécessitant une qualité sonore supérieure.
  • Elle est naturellement incombustible et ne propage pas les flammes d’un incendie.
  • Elle présente une longue durée de vie et résiste parfaitement à l’usure.

Par ailleurs, elle convient à l’isolation de tous les types de supports à savoir : les toitures, les parois ou encore les sols. Tout comme, elle correspond parfaitement aux combles et autres espaces difficiles d’accès.

La laine de verre : comment s’effectue sa pose ?

pose laine verreQue ce soit pour isoler la toiture inclinée d’un comble, la paroi extérieure d’une construction neuve ou encore pour renforcer l’isolation d’un sol, la mise en place de votre isolant est tout aussi importante que le choix de ce dernier. Ainsi, afin que celui-ci vous permette de profiter de toutes les performances du matériau naturel, il est impératif de le poser convenablement.

D’abord, il faut savoir que la laine de verre se vend en deux formats à savoir : en plaque ou bien en rouleau, ce qui rend sa mise en oeuvre relativement simple. Cependant, il faut tout de même que celle-ci s’adapte au type de supports. Pour ce faire, les étapes à suivre sont :

  • La préparation et le nettoyage de la surface d’accueil, qui elle, consiste en la pose d’une structure métallique au préalable. En effet, afin de fixer les plaques de la laine de verre, il est impératif de mettre en place un système de rails et de fourrures qui eux sont biens fixés à la paroi en question.
  • La préparation de la laine de verre et ce, à travers la prise en compte de l’aspect fragile de celle-ci, notamment en ce qui concerne la partie extérieure qui sert de pare-vapeur. Par ailleurs, la découpe de la laine doit également se faire avec le plus grand soin et ce, afin qu’elle ne perde pas ses capacités d’isolation
  • La pose de la laine de verre doit impérativement se faire du bas vers le haut et ce, en dépit de son conditionnement de base. Celle-ci doit être parfaitement superposée à la structure préalablement installée.

De quel côté positionner la laine de verre ?

laine verre poseTout d’abord, il faut savoir que les plaques ou rouleaux de laine de verre se composent de deux faces à savoir : la face de l’isolant sans revêtement supplémentaire et la face de la partie du pare-vapeur. Celle-ci lui permet de résister hautement à l’humidité et se présente en forme de papier « kraft ». De ce fait, il est plus logique que le côté pare-vapeur soit positionné au niveau de la partie en contact avec l’occupation. En effet, celui-ci doit être mis en place à la partie chaude des parois et ce, dans le but d’éviter au maximum les ponts thermiques.

En outre, en dépit de la surface d’accueil ainsi que le type de structure et d’espace à isoler, il faut veiller à ce que la face du pare-vapeur de votre laine de verre soit mise en place face à vous, et l’autre partie doit être en contact avec la structure.