rouleau-isolants-mincesL’isolation des murs intérieurs d’une pièces particulière peut se faire de différentes manières, et cela peut plus ou moins coûter de l’argent selon plusieurs facteurs que nous tâcherons de vous citer dans la suite de cet article. Il est donc nécessaire de réaliser des préparations au préalable pour effectuer cette tâche afin d’assurer un travail plus efficace.

DES EXPERTS VOUS REPONDENT GRATUITEMENT

Besoin de matériel adéquat ou d'une entreprise spécialisée ?

ON VOUS CONSEILLE !

Pour les personnes disposant d’un budget assez réduit, il est recommandé d’utiliser des isolants minces, qui sont aptes à réduire considérablement la déperdition thermique tout en conservant la température interne d’une manière optimale. Cette isolation peut se faire par un amateur puisqu’il s’agit généralement d’une sorte de papier à poser sur un mur quelconque et à le recouvrir par la suite selon les besoins.

Dans cet article nous tenterons de vous détailler toutes les spécificités à connaître sur l’isolation thermique des murs via les isolants minces, avec des informations clés qui vous aideront lors de la réalisation des travaux.

La préparation de la surface ou du mur à isoler :

Cette étape est extrêmement nécessaire avant la pose de l’isolant, car il s’agit de préparer le mur qui recevra le produit. Nos experts ont ainsi pu répertorier pour vous les principaux processus à suivre pour réaliser la préparation du mur. Ainsi :

  • Le mur doit être lisse ou disposer d’une surface qui ne présente aucun défaut majeur.
  • Il est nécessaire de nettoyer correctement le mur d’une manière à ne laisser aucun résidu lors de la pose de l’isolant.
  • La surface doit également être sèche pour éviter que l’isolant ne se décolle au bout d’un certain temps.
  • La poussière doit être nettoyée sur toute la surface où l’isolant sera posé.

Une fois que ces étapes sont passées, vous pouvez alors entamer le reste des démarches. Pour ce faire, vous devez vous procurez une colle spéciale servant à fixer l’isolant en question sur le mur et à permettre que celui-ci tienne longtemps.

Les spécificités de l’isolant mince :

Les isolants minces sont nombreux sur le marché, mais ils disposent tout de même de certaines caractéristiques qu’il est nécessaire de prendre en compte pour assurer un travail des plus efficaces. Les rouleaux d’isolation sont considérés comme étant les plus faciles à poser, cependant, il est recommandé de choisir une épaisseur d’au moins 4.4mm pour réduire au maximum la déperdition thermique et ainsi assurer une isolation des murs assez efficace pour les combles et les autres pièces.

isolants-mincesLes experts recommandent également de choisir des modèles qui s’adaptent aux surfaces à isoler, puisque certains produits ne sont pas aptes à être collés directement sur un mur et nécessitent donc des surfaces comme de l’aluminium, par exemple.

Les isolants minces ont également l’avantage de ne pas coûter très cher et cela représente un véritable atout pour les consommateurs ne disposant pas de grosses sommes pour réaliser des travaux complets. La pose de l’isolant mince peut vous amener à faire appel à des professionnels lorsque la surface ne satisfait pas les conditions exigées.

Les étapes à suivre pour la pose de l’isolant mince :

Vous trouverez dans cette petite rubrique toutes les étapes les plus importantes concernant la pose de l’isolant et cela vous permettra donc de procéder à cette installation sans faire appel à un professionnel dans le domaine.

Ci-dessous, nous avons répertorié toutes les méthodes et étapes à connaître pour vous aider lors des travaux :

  • La première étape consiste à se procurer la colle permettant de coller l’isolant au mur, et pour cela il est souvent recommandé d’utiliser des produits résistants à l’humidité, qui reste l’un des facteurs les plus importants à prendre en compte lors de vos achat.
  • Une fois que la première étape est faite, il ne vous reste donc plus qu’à dérouler le rouleau d’isolant et de l’installer en suivant une démarche bien précise et en respectant certaines normes pour éviter que la chaleur ne s’échappe par les endroits non recouverts.
  • La troisième étape consiste, quant à elle, à réaliser un doublage pour protéger la première couche et ainsi assurer une isolation bien plus efficace tout en recouvrant les principaux bords du premier rouleau.
  • La dernière étape doit être réalisée pour recouvrir tous les bords et jointures diverses qui sont difficiles à atteindre, et cela reste l’un des points les plus importants pour réduire la déperdition thermique.

Quels sont les meilleurs avantages concernant l’utilisation de l’isolant mince ?

Cette isolation réalisée à partir de l’intérieur de la maison et faite directement sur les murs, sans réaliser de travaux au préalable, dispose évidemment de plusieurs avantages intéressants pour satisfaire les principaux consommateurs. Ci-dessous, nous allons vous énumérer les atouts principaux de cette isolation :

  • avantages isolants mincesLe point le plus important à prendre en compte pour cette isolation reste le budget, qui sera grandement réduit par rapport à d’autres types nécessitant des travaux importants.
  • L’un des avantages majeurs de cette isolation reste la facilité de pose, puisque les amateurs peuvent réaliser la démarche sans faire appel à des entreprises spécialisées.
  • Une réduction considérable de la déperdition thermique avec des résultats qui se feront sentir dès le premier mois de l’installation, selon différents experts.
  • C’est un système d’isolation qu’il est possible de remplacer facilement, et ce, sans débourser des sommes d’argent astronomiques.

L’isolant mince, est-ce une bonne solution à adopter ?

L’utilisation de ce genre d’isolants est recommandée pour les personnes disposant d’un budget restreint ou pour celles ne pouvant réaliser des travaux trop importants pour l’isolation des murs internes de la maison. Même si son efficacité est assez intéressante à prendre en compte, il n’en reste pas moins que l’isolant mince est beaucoup moins performant que les autres produits vendus sur le marché.