GUIDE AMENAGEMENT : choisir son revêtement mural

Une fois les gros travaux d’aménagement et d’adaptation des combles terminés, on peut enfin se consacrer à la partie la plus amusante et surtout la plus personnalisée : la déco ! Avec la décoration des combles, il ne s’agit pas simplement de choisir des modèles tout faits dans les catalogues mais plutôt savoir adapter ses envies à la configuration de notre espace combles qui est unique. La morphologie de cet espace sous-pente peut être délicate, le choix de sa déco aura donc pour rôle de maximiser l’espace et de tirer profit même de ses « défauts ». Un des éléments de déco des plus importants pour le visuel de votre nouvelle pièce sera son revêtement mural : quels matériaux choisir ? Et comment éclairer les espaces sous-pentes ?

DES EXPERTS VOUS REPONDENT GRATUITEMENT

Besoin de matériel adéquat ou d'une entreprise spécialisée ?

ON VOUS CONSEILLE !

Comment choisir le revêtement mural des combles ?

Choisir le revêtement mural de la nouvelle pièce des combles c’est avant tout savoir identifier ses besoins en se posant les bonnes questions :

  • quelle ambiance pour quel type de chambre ?
  • est-ce une chambre sombre dont on doit favoriser l’éclairage ?
  • revêtement durable ou temporel ? …etc.

Une fois ces questions posées, on pourra faire le choix en fonction des réponses données. Ensuite, il est utile de prêter attentions aux imperfections ou encore aux irrégularités de pente au niveau de vos combles : souhaitez-vous les corriger pour en faire un espace plus sobre en harmonie avec le reste de l’espace maison ? Ou au contraire les accentuer pour les mettre en valeur ? C’est vers la deuxième option que tend le design d’intérieur le plus en vogue qui met en exergue la configuration spéciale des combles comme les poutres apparentes à l’effet Nature.

Revêtements muraux : les matériaux

Les murs d’une pièce sont la partie la plus visible et celle avec le plus d’impact sur l’ambiance générale de la pièce, c’est pourquoi l’offre y est diversifiée et très large. Voici quelques repères pour y voir un peu plus clair :

Peinture

Les peintures murales restent le type de revêtement le plus populaire dans de nombreux foyers. Peinture glycéro, acrylique qui se dissout à l’eau ou encore une peinture mixte à base de résine, les choix sont nombreux, d’autant plus que le sont leurs finitions : mate ou ultra-mate, satinée ou brillante. Des peintures ou finitions différentes peuvent être utilisées pour accentuer un élément architectural ou un coin mural particulier.

Enduits

L’enduit mural a comme avantage de bien masquer les défauts et les imperfections des murs. Son utilisation est favorisée dans les maisons traditionnelles en optant pour un enduit épais ou un crépi tradition. Dans un espace moderne, il peut conférer une touche soit ethnique ou au contraire industrielle idéale pour les lofts.

Papier peint

Le papier peint fait aujourd’hui son grand retour, surtout avec la tendance vintage. Il reste facile à la pose notamment avec les dernières innovations qui ont favorisé sa modernisation. Il existe plusieurs sortes : le papier-peint basique, vinyle, intissé et expansé. Ce dernier présente l’avantage de mieux s’adapter aux imperfections murales.

Tissu mural

Innovation récente et design, le tissu mural peut être collé soit de la même manière qu’un papier-peint ou encore à l’aide d’une mousse spécifique. Il est également disponible en produits haut de gamme anti-taches ou anti-poussière. Sa pose délicate nécessite souvent l’intervention d’un expert.

Le lambris

Pour un effet nature, sophistiqué ou encore cosy, le lambris est une solution adéquate et pas très couteuse. Il a aussi comme avantages d’être un bon conservateur de chaleur et de masquer les imperfections et défectuosités murales.

Agrandir visuellement l’espace des combles

L’art du revêtement mural consiste à savoir adapter ses gouts et sa touche personnels aux besoins d’espace visuel de la pièce à aménager ; il est donc parfois nécessaire de faire des compromis comme de renoncer à une couleur qui enfermerait l’espace de la pièce. Voici quelques astuces :

  • Varier les couleurs de peinture pour fixer des repères visuels et accentuer les éléments désirables ; ceci est le plus souvent réussi grâce un mariage élégant entre des couleurs très fortes et des tons extrêmement neutres.
  • Toujours garder une touche de blanc ou de couleur claire pour plus de lumière et une impression d’espace.
  • Le choix de couleurs foncées peut être judicieux pour une ambiance cosy et chaleureuse.
  • Eviter les revêtements à motifs encombrants sur toute la surface et privilégier les revêtements en partie (moitié motifs, moitié sobre).
  • Choisir des teintes foncées pour le plafond et le sol et au contraire des teintes claires pour les murs.

La déco des combles en bref

Revêtement du sol

Le choix du revêtement du sol au niveau des combles passe tout d’abord par l’examen de la solidité du plancher ; celui-ci peut être renforcé avec du béton léger ou de dalle sèche. Le choix des matériaux de revêtement de sol est soumis au critère de la souplesse ; les matériaux trop lourds comme la pierre sont à éviter pour les risques d’effondrement mais aussi pour la difficulté au transport qu’ils présentent. Parmi les matériaux souples les plus appréciés pour les combles il y a le linoléum, la moquette et le vinyle.

Eclairage des combles

L’éclairage des combles doit être planifié au préalable de l’installation électrique au niveau des combles ; il se peut en effet qu’on décide de se passer d’un éclairage traditionnel lorsque l’usage de la pièce aménagée n’est pas très fréquent. Dans ce cas, il est possible de se munir de lampes autonomes à usage économique. Sinon, les spots représentent une solution appréciée pour l’éclairage des combles, puisque ils permettent d’éclairer les recoins les plus sombres et même de mettre de valeur les spécificités architecturales des combles.

devis combles

Vos-Combles.fr

ECRIVEZ-NOUS