Aménager vos combles !

Certains types de combles sont aménageables et tant mieux pour eux, mais d’autres ne le sont pas, est-ce irréversible ?

DES EXPERTS VOUS REPONDENT GRATUITEMENT

Besoin de matériel adéquat ou d'une entreprise spécialisée ?

ON VOUS CONSEILLE !

Il est trop tôt pour se prononcer, car si certains combles sont assurés de ne pas être aménageables, d’autres peuvent subir des transformations au niveau des charpentes pour devenir habitables.

Pourquoi mon comble n’est pas aménageable ?

Toutes les maisons n’ont pas de combles aménageables, et ceci peut être dû à diverses raisons, les plus courantes sont :

  • Le fait que le plancher ne puisse pas supporter des charges élevées liées à l’habitation du comble.
  • La pente du toit est inférieure à 30°ce qui rend le comble quasiment inhabitable.
  • La hauteur du comble n’est pas insuffisante, en effet si la hauteur, en prenant compte de l’isolation, est inférieure à 1m80, le comble n’est pas considéré comme surface habitable.

Par contre si vous possédez une maison avec une charpente fermette, dite « non-aménageable » des procédés techniques existent afin de transformer ce type de charpente et de profiter de l’espace disponible sous le toit.

Quelles conditions pour aménager un comble ?

Pour pouvoir transformer le comble en lieu de vie, il est indispensable de remplir certains critères, qui sont:

  • Avoir une bonne isolation, car un comble non isolé atteint des températures extrêmes en été comme en hiver, il est donc primordial de pouvoir l’aménager sans augmenter sa consommation énergétique (gaz et électricité) pour stabiliser la température à l’intérieur.
  • Une configuration de la charpente.
  • La pente du toit doit être supérieure à 30° ce qui augmente la hauteur du comble et diminue la différence de hauteur entre la hauteur maximum et la hauteur aux bords.

Transformer la charpente et l’aménager :

Si vous avez un comble rempli de charpentes et qu’il existe des techniques pour vous en débarrasser comme dans le cas des charpentes fermettes en « W », vous pouvez y remédier en faisant appel à des spécialistes de l’aménagement de combles.

Chaque charpente a ses particularités donc la transformation de la charpente de votre maison devra faire l’objet d’une étude technique personnalisée permettant de déterminer les charges qui sont appliquées sur les charpentes et d’optimiser l’orientation de celles-ci vers les éléments porteurs de votre habitat.

combles recuperablesAvant de commencer les travaux, vous devez obtenir les autorisations nécessaires, comme le permis de construire. Comme vous créez de la surface habitable (si la hauteur est > 1m80), bien que la surface au sol ait déjà été intégrée dans le permis de construire délivré lors de la construction de la maison, vous devez déclarer vos travaux si vous modifiez l’aspect extérieur de la façade, en créant, par exemple, une ouverture pour installer une fenêtre de toit.

Plusieurs techniques peuvent-être utilisées pour transformer la charpente de votre maison selon le type de celle-ci.

Si nous avons affaire à une charpente traditionnelle, il s’agira de modifier les pièces de charpente, appelées fermes, afin d’améliorer l’accessibilité et la circulation dans les combles. Il sera, également nécessaire de créer un solivage de plancher porteur.

Dans le cas de charpentes dites « non-aménageables« , le procédé de transformation est différent. Vous serez, pour ainsi dire, obligés de créer une nouvelle structure porteuse, grâce à la mise en place de poutres permettant au plancher de porter la structure (plancher porteur).

Pour finir, tous les combles ne peuvent être aménagés, mais si vous le pouvez, vous le devez. Car c’est une source de valeur importante lors de la vente et votre investissement ne vous reviendra que décuplé.