combles pente 35Bien que l’aménagement d’un comble perdu permet la création d’une surface habitable supplémentaire, les travaux de cet aménagement peuvent, quant à eux, s’avérer compliqués. En effet, afin que le comble en question soit aux normes, il est parfois nécessaire de recourir à une transformation conséquente, incluant la modification de la charpente et du plancher ou encore l’amélioration de l’isolation.

DES EXPERTS VOUS REPONDENT GRATUITEMENT

Besoin de matériel adéquat ou d'une entreprise spécialisée ?

ON VOUS CONSEILLE !

Ainsi, si votre maison dispose d’un comble non aménagé et que vous souhaitez transformer celui-ci en chambre, espace de jeux ou encore en séjour, nous mettons à votre disposition notre guide concernant l’aménagement des combles avec une pente de 35°.

L’aménagement des combles :

quelles conditions respecter?

Avant de procéder à la modification de votre comble, il est d’abord nécessaire de connaitre la faisabilité de la transformation en question. Dans ce cas, les points à vérifier sont :

  • La hauteur sous plafond, qui doit être supérieure à 180 cm.
  • La pente de la toiture, doit être égale ou supérieure à 35°. Autrement, il faut procéder à une surélévation de celle-ci.
  • La surface habitable à créer, qui définit le type de démarches administratives à effectuer.
  • Le budget alloué aux travaux d’aménagement.

Aménagement d’un comble d’une pente de 35 °: quelles étapes suivre ?

combles pente 35Si vous disposez d’un comble présentant une pente de 3, sachez que celui-ci est aménageable et ne requiert pas un rehaussement de votre toiture. Ceci vous épargne des travaux conséquents ainsi que des frais supplémentaires colossaux. Toutefois, afin de rendre cet espace habitable, il est tout de même essentiel d‘effectuer d’autres types de travaux nécessaires à l’aménagement de celui-ci. Pour ce faire, nous vous proposons de prendre connaissance de toute la procédure à suivre pour la transformation de votre comble.

Les démarches administratives :

Comme tous types de travaux, cette transformation nécessite des autorisations. En effet, si l’aménagement de votre comble crée une surface habitable de moins de 20 m², une déclaration de travaux est demandée. Cependant, si cette surface est supérieure à 20 m², il faudra faire une demande de permis de construire. Cependant, si la nouvelle surface habitable de votre maison dépasse les 170 m², il est carrément obligatoire de faire appel à un architecte.

La détermination du budget :

Que ce soit à travers un devis au niveau des entreprises ou bien par vos propres moyens, vous devez absolument déterminer le budget nécessaire à l’aménagement de votre comble. Pour ce faire, il est d’abord nécessaire d‘identifier précisément les besoins et attentes ainsi que d’effectuer l’état des lieux de votre comble. Dans le cas d’une pente de 35°, le montant des travaux se trouve déjà réduit, sachant qu’il n’inclut pas de changement de pente. Toutefois, celui-ci doit prendre en charge :

  • Le montant de la modification de la charpente, si nécessaire.
  • Les tarifs de l’isolation de la toiture.
  • Les prix des isolants et autres matériaux prévus.
  • Les honoraires des architectes et ingénieurs.
  • Le prix de l’accès et des ouvertures à installer.
  • Le coût des travaux de plomberie et d’électricité.
  • Le montant des travaux d’aménagement intérieur.

En outre, il faut prévoir un budget compris entre 600 à 800 €/m² pour l’aménagement complet d’un comble.

Le déroulement du chantier :

Après avoir procédé à la conception du comble aménagé et avoir effectué l’achat du matériel et produits nécessaires, le chantier de la transformation peut débuter. Celui-ci peut inclure des travaux de grande envergure comme il peut concerner uniquement des travaux d’ordre secondaire. Ainsi, en fonction de votre cas particulier, les travaux à effectuer sont :

La transformation de la charpente :

combles pente 35Qu’elle soit industrielle, en bois ou bien métallique, la charpente du comble présente parfois une structure imposante et prend place sur toute la surface de l’espace. D’autant plus qu’elle est caractérisée par une forme en W. Dans ce cas précis, il est primordial d’effectuer des changements au niveau de l’ossature, et ce, par le biais d‘une installation auto-portante qui permet de supprimer les fermettes encombrantes sans fragiliser la structure.

La modification du plancher :

Que ce soit suite à l’élimination des fermettes ou simplement dans le but de le consolider, il est nécessaire de procéder à des changements au niveau du plancher. En effet, à travers une dalle sèche ou tout autre type de sol auto-portant, il faut renforcer le plancher et l’équiper de manière à supporter la nouvelle charge d’exploitation.

L’isolation de la toiture :

Que cela soit de l’extérieur ou de l’intérieur, sachez que le renfoncement de l’isolation de votre toiture vous permet de réduire considérablement votre dépense énergétique d’une part et d’une autre part, de vous isoler des nuisances de l’extérieur. Tout comme, elle permet de diminuer l’effet des ponts thermiques des charpentes. Ceci dit, afin d’optimiser votre consommation et augmenter le confort à l’intérieur, pensez à recourir à des isolants sains et écologiques.

La création de l’accès et des ouvertures :

L’une des étapes clés de la transformation est la création d’un accès vers le comble aménagé. En effet, que votre choix se porte sur un escalier droit, colimaçon ou même une échelle pratique, sachez que cette installation engendre des travaux importants.

Par ailleurs, la création d’ouvertures est également indispensable au confort, à l’aération ainsi qu’à l’éclairage du comble en question. Celles-ci peuvent prendre la forme de fenêtres en pignon comme elles peuvent prendre place sur le toit.

Les travaux d’électricité et chauffage :

Afin que votre comble soit entièrement habitable et aménageable en un espace de vie, il faut aussi le raccorder au réseau électrique de la maison. Cependant, si celui-ci ne convient pas, sachez qu’il est possible de créer une nouvelle installation électrique qui permettra également d’alimenter votre comble en chauffage.

L’aménagement intérieur :

combles pente 35Après que le comble soit devenu habitable, la dernière étape consiste en l’aménagement intérieur de celui-ci. Et cela dépend de plusieurs paramètres, à savoir :

  • La fonction principale et les activités prévues du comble.
  • Le nombre de pièces prévues qui détermine la nécessité de cloisonnement.
  • Les couleurs et la peinture que vous choisissez.
  • Le type d’ameublement.
  • Le style général de votre décoration.