GUIDE ISOLATION : tout sur la technique du soufflage

Economique et facile à mettre en oeuvre, le soufflage est un des meilleurs moyens d’isoler des combles perdus sans soucis. Le soufflage consiste à projeter des flocons de laine isolante sur les zones à isoler et garantit durabilité et performance. On vous en dit plus sur cette technique dans la suite de l’article.

Qu’est-ce que l’isolation des combles par soufflage ?

isolation souffleeLe soufflage est une technique d’isolation des combles qui consiste à répartir la matière isolante (laine minérale ou végétale) sous forme de flocons sur les zones à isoler à l’aide d’une machine conçue à cet effet (cardeuse). Elle présente de ce fait certaines similarités avec l’épandage. Cette technique est indiquée pour les combles difficiles d’accès (ou auxquels il est impossible d’accéder depuis l’intérieur de la maison) car la machine demeure à l’extérieur de l’habitation tandis que la laine est projetée dans les combles (elle peut également être faite depuis l’intérieur de l’habitation). Seul un tuyau va accéder à l’intérieur pour y introduire les flocons.

Quels sont les avantages du soufflage pour l’isolation des combles ?

Homogénéité de l’isolation et durabilité

combles-difficiles-accesEn choisissant l’isolation par soufflage, vous pourrez avoir la certitude que l’isolant est réparti de façon homogène ce qui est important pour réduire les ponts thermiques. Projetée sous forme de flocons, la laine peut se déposer dans tous les recoins et atteindre facilement les épaisseurs requises pour respecter la réglementation thermique. Le risque de tassement de la laine est également réduit ce qui garantit la durabilité de l’isolation. L’isolation par soufflage permet donc d’optimiser les performances thermiques de l’habitation et d’ainsi réaliser les économies d’énergie escomptées.

Rapidité et facilité de mise en oeuvre

renovation-isolation-thermiqueLa mise en oeuvre de l’isolation par soufflage ne prend en général que quelques heures. Aucun déplacement ni aucun découpage ne sont nécessaires. De plus, du fait que la machine soit à l’extérieur tout le long de l’opération, le soufflage ne génère aucune gêne pour les occupants. Un matériau isolant sous forme de flocons n’a besoin que d’un espace réduit. Une fois le soufflage terminé, il n’y a pas nécessité de retoucher l’isolation ou de procéder à des manipulations. Il est facile de rajouter de la matière isolante sur une isolation existante à l’aide du soufflage (même plusieurs années après) si la matière isolante venait à se dégrader ou que la réglementation thermique venait à changer.

Quand faut-il recourir au soufflage pour isoler ses combles ?

Pour rappel des combles perdus sont des combles qui ne peuvent être aménagées. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela. La pente de la toiture peut être trop faible, il peut y avoir un manque d’espace ou bien la charpente est en « W » et prend ainsi tout l’espace disponible. Souvent aussi, la charpente et le plancher des combles sont assez fragiles (car ils n’ont pas été conçus de façon à supporter des déplacements réguliers) au niveau des combles perdus et c’est pourquoi, la pose de panneaux rigides ou de rouleaux semi-rigides n’est pas envisageable.

Le soufflage est l’une des deux techniques les plus utilisées pour l’isolation des combles perdus. L’autre étant l’épandage qui lui est très similaire (à la différence que l’isolant est réparti manuellement). Toutefois, il est également possible de l’utiliser pour des combles aménagés ou en attente d’aménagement sauf que les zones ciblées par l’isolant ne sont les mêmes. Pour des combles perdus, il convient d’isoler le plancher et la charpente tandis que pour des combles aménagés, l’isolant est à mettre entre la toiture et les plaques de plâtre.

Comment s’assurer que l’isolation par soufflage se déroule dans les meilleures conditions ?

Avant d’entamer l’isolation de ses combles par soufflage, il est important de vérifier l’état du plancher et du plafond. Un plancher qui comporte des taches quelconques ou de la moisissure devra être nettoyé. Un plafond qui comporte des trous devra être colmaté avant de recevoir l’isolant.

Il est important de protéger les boîtiers électriques avant d’entamer l’isolation. Si vous disposez d’un système de ventilation, il devra être assez élevé pour que la laine projetée ne puisse pas y pénétrer.

Le matériau isolant choisi devra tenir compte de la zone dans laquelle vous habitez. Si vous connaissez des étés plutôt chauds, pensez à choisir un matériau isolant qui agisse contre la chaleur excessive. De même, si vous habitez dans une région fortement exposée au vent, assurez-vous que l’isolant choisi présente une bonne résistance au vent (c’est par exemple le cas de la laine de roche). Enfin, chaque recoin de vos combles doit être isolé à l’aide du même matériau isolant et cela comprend aussi la trappe d’accès aux combles si vous en avez une.

Combien coûte l’isolation des combles par soufflage ?

budget isolationL’isolation par soufflage est l’une des techniques d’isolation les plus économiques contrairement au Sarking. Toutefois le coût de cette isolation tient compte d’un certain nombre de paramètres. La surface à isoler, le matériau isolant utilisé, la manière dont il est possible d’accéder aux combles et l’épaisseur d’isolant nécessaire (qui elle-même dépend de l’isolant choisi et de sa qualité) sont autant de paramètres qui peuvent agir sur les prix. Il faut en tout cas s’attendre à débourser entre 20 et 40 € par m² isolé. Si vous souhaitez pouvoir bénéficier d’une aide financière, vous devrez faire appel à un professionnel. Cela vous garantira en plus la bonne qualité et la performance de l’isolation.

devis combles

devis travaux combles