GUIDE ISOLATION : tout savoir sur l'épandage

Utilisé principalement pour isoler des combles perdus, l’épandage permet d’atteindre des résistances thermiques élevées en toute simplicité. Cette technique d’isolation est de plus assez peu coûteuse. Si vous voulez en savoir plus sur cette technique d’isolation des combles, voici pour vous quelques informations utiles.

Qu’est-ce que l’épandage ?

epandage1L’épandage est une technique d’isolation qui consiste à répandre le matériau isolant de façon manuelle. Le professionnel va se servir d’un certain nombre de protections (pour les mains, les yeux, les oreilles et tout le corps) et insérer le matériau isolant entre les solives du plancher et au niveau de la toiture (seulement au niveau des rampants pour des combles aménagés). L’épandage est de ce fait assez similaire au soufflage sauf qu’on ne s’appuie plus sur une machine pour disposer l’isolant. Puisqu’il ne nécessite pas de machine, l’épandage est plus facile à réaliser soi-même (une pelle et un râteau sont les outils sont nécessaires pour répandre l’isolant) contrairement au soufflage.

Les avantages de l’épandage

Facilité de mise en oeuvre et économie

L’épandage est une technique assez simple à mettre en oeuvre et beaucoup de personnes la réalisent d’ailleurs elles-mêmes. Une seule personne peut réaliser l’ensemble des travaux (déplacement des sacs d’isolant vers les combles et étalage de l’isolant). Elle ne nécessite pas de découpage de l’isolant et n’entraîne par conséquent pas de gaspillage du matériau isolant contrairement à l’isolation par pose de panneaux rigides ou semi-rigides. L’épandage est l’une des techniques d’isolation les moins coûteuses. Le montant total de l’isolation va dépendre de la surface totale à isoler et de l’isolant choisi (sachant de plus que pour un même isolant les prix varient en fonction de la conductivité thermique). Il faut en tout cas s’attendre à débourser entre 20 et 50 €/m².

Performance

En procédant à l’isolation de ses combles par épandage, il est facile de choisir la bonne épaisseur pour atteindre la résistance thermique souhaitée. Le matériau isolant en vrac est en effet facile à manipuler et à entasser dans les endroits ciblés par l’isolation. Il existe de plus un vaste choix d’isolants en vrac à utiliser :

  • laine de roche
  • ouate de cellulose
  • laine de chanvre
  • fibre de bois
  • laine de verre, etc. qui vous permettront d’atteindre la résistance thermique visée.

Les inconvénients de l’isolation par épandage

L’isolation par épandage n’a malheureusement pas que des avantages. Il faut compter un temps de mise en oeuvre un peu plus long que le soufflage (l’épandage demeure tout de même assez rapide à mettre en oeuvre) car la pose de l’isolant n’est pas mécanisée. On reproche également à l’épandage de ne pas pouvoir atteindre des zones difficiles d’accès contrairement au soufflage.

Quand faut-il recourir à l’épandage ?

epandageL’isolation par épandage est le plus souvent mise en place en rénovation car n’engendrant pas de travaux lourds (contrairement au Sarking). On a tendance à la préférer pour des combles perdus ou tout du moins pour des combles dont la superficie n’est pas très importante mais qui peuvent tout de même laisser assez d’espace et d’hauteur sous plafond pour que l’épandage soit réalisé dans de bonnes conditions. Il est de plus important que votre plancher et votre plafond soient assez solides pour résister au poids de l’isolant (il est impératif de vous renseigner auprès d’un professionnel).

Contrairement au soufflage qui peut être réalisé dans des combles difficiles d’accès voire inaccessibles, on doit pouvoir facilement accéder à des combles pour réaliser l’épandage. L’isolation par épandage peut également être mise en place pour des combles aménageables même si cela se produit moins souvent.

Les points auxquels vous devez faire attention lorsque vous isolez par épandage

comblesIl est important de s’assurer de la résistance du plancher et du plafond avant toute chose. Ils doivent également être propres et traités s’ils sont endommagés. Dans un souci d’assurer l’étanchéité de l’isolation ainsi que sa continuité, un pare-vapeur doit être positionné du côté chauffé de l’habitation (en particulier si vous souhaitez utiliser vos combles pour y stocker des objets). L’isolation par épandage (ou même par une autre méthode) ne doit négliger aucune partie des combles, c’est pourquoi, la trappe d’accès aux combles doit aussi être isolée. Pour ce faire, vous pouvez découper un panneau isolant rigide de mêmes dimensions que la trappe et veiller à calfeutrer son pourtour à l’aide d’un joint en caoutchouc.

devis combles

devis travaux combles