GUIDE AMENAGEMENT : aménager une chambre sous les combles

Les besoins d’une famille changent et s’agrandissent avec le temps et chaque membre est à la recherche d’un espace individuel d’épanouissement dans le grand nid familial. On se tourne alors vers les combles, une surface longtemps négligée et qui s’impose aujourd’hui comme une des solutions les plus efficaces pour dégager de nouveaux espaces de vie et mettre en valeur son patrimoine immobilier. Quelle chambre peut-on donc concevoir dans cette partie sous combles ? Et comment l’aménager ?

Quelle chambre aménager sous les combles ?amenager chambre combles

On peut facilement envisager toutes sortes d’utilisations pour une pièce à aménager sous les combles. Evidemment, cela dépend toujours de la superficie disponible mais aussi des besoins de tout un chacun :

Chambre d’enfants

Aménager une chambre d’enfants sous les combles est une option qui charme plus d’un. L’idée n’est pas nouvelle, mais elle devient de plus en plus répandue.

Les combles offrent un espace atypique aux enfants, un espace assez replié également un peu comme une cachette secrète. Le petit plus de l’option chambre d’enfants sous les combles, c’est la possibilité d’exploiter même les combles à bas plafond et créer une pièce pour enfants unique et à leurs dimension, un régal pour les petits !

Chambre d’adolescents

Le plafond bas pour une chambre d’adolescent, c’est par contre un peu plus délicat. Dans ce cas, il est préférable de revenir aux normes de hauteur des combles, soit au minimum 1m80. Le repliement est ici un des atouts les plus importants d’une pièce sous les combles aménagé en chambre d’adolescents. Effet cabane et cozy, la pièce sous les combles peut également être isolée acoustiquement si besoin, ceci dans le cas où on a un adolescent qui se découvre une passion pour la batterie par exemple !

Suite parentale

Et si on s’offrait une suite parentale sous les combles de la maison ? Voilà la nouvelle révélation en matière d’aménagement qui trouve son compte chez nombre de ménages conquis par l’idée.

En effet, l’atout de l’isolement de la pièce des combles convient tout aussi bien aux besoins d’intimité d’une suite parentale. Paisible, et légèrement en retrait des autres pièces, elle peut même faire place à l’installation d’une salle de bain et/ou d’un petit salon si la surface des combles est assez grande.

Chambre d’hôtes

Maison accueillante et amis souvent à la maison ? Avec ça, on se débrouille comme on peu pour quelque temps, mais si la fréquence est grande, ça peut vite devenir problématique. Pourquoi ne pas envisager une chambre d’hôtes sous les combles?

Endroit atypique et au potentiel de design inouï, la pièce aux combles peut être un espace parfait pour ce type d’aménagement. De quoi offrir le meilleur accueil et confort à vos hôtes !

Chambre à louer

Une autre option d’aménagement d’une chambre sous les combles est celle d’une chambre à louer.

En effet, un investissement locatif peut être envisagé avec l’aménagement des combles qui fait office d’un étage en plus, procurant un espace assez grand pour être confortablement habité et assez isolé mais assurer un minimum d’intimité. Le petit plus à ne pas oublier avant de terminer l’aménagement technique d’une chambre à louer, c’est d’adapter l’installation électrique à cet usage, en adoptant un compteur indépendant du reste de la maison.

Quel accès pour quelle chambre ?

Aménager une pièce sous les combles, c’est créer un nouvel étage auquel on doit accéder. Penser à l’accès de la nouvelle chambre sous combles, c’est avant tout réfléchir au contexte de son usage et se projeter dans le quotidien de ce nouvel espace de vie. Evidemment, pour une chambre dont la fréquentation sera régulière, l’échelle de meunier devient facilement un vrai calvaire et il faut tout de suite songer à installer un escalier plus confortable.

L’accès pour les gros meubles est aussi un point important à tenir en compte lorsqu’on choisit le moyen d’accès à la pièce aménagée sous les combles.

Un escalier colimaçon, par exemple, n’est pas très pratique pour le passage de gros objets. Le choix d’un escalier pour ses combles dépend également d’un autre paramètre. A part le budget, il y a aussi la question de l’espace d’en bas et de la surface prête à accueillir le nouvel escalier. Un escalier droit occupe plus de place et nécessite une ouverture en trémie plus importante.

Les escaliers en spiral ou en hélicoïdal sont à l’inverse plus pratiques, ils n’empiètent pas énormément sur l’espace de l’étage en dessous et exigent une ouverture moins importante qu’une volée directe. Les modèles d’escaliers droits en quart et double-quart tournant constituent eux une sorte de compromis, puisque ils limitent la taille de la trémie et peuvent être installés dans un coin de la pièce.

Cela-dit, l’option de l’échelle de meunier n’est pas complétement à rejeter dans le cas d’aménagement d’une chambre sous combles. En effet, si cette dernière ne compte pas accueillir des gros meubles encombrants et sera destinée à un usage « simpliste » comme chambre de repos ou de méditation ou autre, son accès peut être également très simple. Dans ce cas, l’escalier escamotable peut constituer une solution pratique et efficace.

Une chambre sous combles : quelles solutions de rangement ?

La configuration architecturale non-conventionnelle d’une pièce sous les combles fait souvent son charme mais aussi son plus grand désagrément.

Cependant, pour les créatifs, cet aspect même peut être facilement transformé en une réelle force. L’exemple le plus flagrant est celui des espaces étroits sous-pente exploités en d’ingénieuses solutions de rangement, faisant profiter amplement de l’espace sous plafond haut et offrant par là-même des décorations originales.

Pour cela, le mieux est de penser un aménagement « sur mesure » adaptée à votre pièce de combles et à ses spécificités.

De nombreuses possibilités s’offrent à nous :

  • Casiers
  • Tringle de penderie
  • Portes coulissantes
  • Etagères…etc.

Les meubles bas sont également une solution qui s’adapte de manière harmonieuse au pan de toit incliné dans une pièce sous combles. Ils servent de contrebalance avec l’effet visuellement encombré de la pente inutilisable, et permettent une vue plus dégagée de la pièce.

Comment éclairer sa chambre sous combles ?

Les pièces sous combles ont l’inconvénient de présenter des difficultés pour l’éclairage.

Cependant, la balance peut tout à fait basculer si on prend bien soin dès le début d’assurer un aménagement en faveur d’une pièce sous toit qui baigne dans la lumière naturelle. Dans ce cas, la spécificité des fenêtres de toits, surtout si elles sont multipliées, réside dans un charme particulier que leur offre leur inclinaison et leur direction vers le ciel.

Le choix des options d’éclairage de votre nouvelle chambre sous combles dépendra évidemment du niveau de luminosité déjà existant pendant la journée.

S’il est faible, il faudra prévoir des solutions adaptées à une consommation plus grande, et donc une solution la plus économique possible.

Vos choix dépendront également de votre installation électrique ou encore du niveau de plafond sous combles et de la configuration de la pièce.

eclairage sous rails combles

Si l’alimentation électrique n’a pas été assurée ou que vous désirez l’éviter, vous pourrez opter pour des lampes à LED autonomes et performantes. Elles sont également disponibles en ampoules basses consommation ou encore avec détecteur de mouvement pour un budget plus généreux.

Un niveau de plafond et une surface large confortables permettraient des installations habituelles avec lustres par exemple.

A l’inverse, pour une pièce assez étroite ou présentant un niveau de pente important, on privilégiera des solutions d’éclairage plus flexibles comme les spots sur rail qui s’implantent dans les endroits les plus atypiques. Il faut seulement veiller à une installation en règle, avec une distance minimum de 10cm de l’isolant de toiture.

Aménager une salle de bain dans la chambre sous les combles

L’aménagement d’une chambre sous les combles peut également être accompagné de l’aménagement d’une salle de bain si la surface est suffisamment grande. Cette option est particulièrement appréciée surtout lorsqu’il s’agit d’aménager une suite parentale ou encore une chambre à louer.

L’installation d’une salle d’eau nécessite naturellement davantage de travaux d’aménagement qui concerneront la plomberie mais aussi quelques précautions supplémentaires à prendre en compte.

L’installation de la tuyauterie pour votre salle d’eau sous combles doit suivre le même type d’évacuation que celui déjà existant dans votre maison comme par exemple si les eaux usées et eaux vannes sont traitées séparément.

Si vous avez une salle d’eau à l’étage et une au-dessous, la solution la plus pratique sera de faire communiquer la tuyauterie entre les deux pièces.

La hauteur du plafond des combles est un aspect important selon le type d’éléments de salle d’eau qu’on souhaite installer.

Si on opte par exemple pour une douche, il faut absolument s’assurer d’une hauteur adéquate. Au contraire, des espaces sous pente à hauteur basse peuvent également être exploités comme pour l’installation d’une baignoire qui nécessite une hauteur moindre.

Le cas de baignoire exige cependant une certaine précaution par rapport à la résistance du plancher. Une baignoire remplie peut peser jusqu’à 400kg, c’est pour cela qu’une vérification de la robustesse du plancher des combles est impérative.

Une autre précaution que nécessite l’aménagement d’une salle d’eau sous combles est celle de l’aération, un besoin plus délicat dans ce type de pièces.

Il est donc préférable de multiplier les sources d’aérations par fenêtres de toit ou encore par installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC), pour renouveler l’air.

Quelle isolation acoustique ?

On nous parle souvent d’isolation thermique dans les travaux d’aménagement de combles, étape importante et nécessaire, mais un peu moins de l’isolation acoustique de ces derniers.

En effet, outre le bruitage habituel dans la maison, la pièce peut être particulièrement exposée aux nuisances sonores extérieures, surtout ceux dues à l’impact sur le toit comme le bruit de la pluie ou de la grêle et qui peuvent nous gâcher des nuits de sommeil. Pour cela, il est recommandé d’opter pour un isolant fibreux (avec laine minérale, végétale ou animale).

Le vitrage des fenêtres joue également un rôle important, c’est pour cela que le choix d’un vitrage spécifique anti-bruit dans la chambre sous combles peut éviter beaucoup de tracas.

Mais les nuisances sonores extérieures ne sont pas toujours le seul problème. La chambre à aménager sous les combles peut être également un espace de loisirs comme par exemple de répétition ou la chambre d’un adolescent en pleine phase de découvertes musicales ! Si c’est le cas, pensez à redoubler de vigilance pour une cohabitation plus harmonieuse.

Ici, on peut envisager une isolation acoustique du plancher, sous lequel on interposera une sous-couche isolante.

Les pièces à aménager sous les combles

Espace redécouvert pour le plus grand bonheur des familles en besoin d’élargissement d’espaces de vie et de loisirs, les combles sont aujourd’hui des surfaces à l’architecture unique et aux aménagements atypiques. Que peut-on donc aménager dans un comble ?

Salon

Aménager un salon sous les combles est un choix idéal pour une pièce d’accueil qui profite d’une certaine intimité et d’un effet cosy. Beaucoup de modèles de design d’intérieur proposent des agencements avec un jeu avec l’architecture atypique des combles et leurs spécificités comme les poutres apparentes et la charpente découverte pour certains.

Les poutres sont utilisées pour des moyens décoratifs et créent des ambiances naturelles et rustiques.

Cuisine

La cuisine sous combles est une option d’aménagement qui fait son entrée en force et qui ne laisse plus encore doute : un régal !

Si en plus on a la chance de bénéficier de combles largement éclairés grâce à de grands vitrages, la cuisine, complémentée par une salle à manger, est tout à fait possible à aménager sous le toit.

Salle de bain

La salle de bain sous toit vient souvent en complément avec une chambre ou encore une suite parentale, elle offre une intimité inégalable et un coin pratique, à condition de veiller au respect des mesures de sécurité de son installation.

Bureau

Un bureau sous les combles est aujourd’hui la combinaison idéale pour ceux qui travaillent à domicile et qui souhaitent assurer un lieu de calme et d’inspiration pour leurs occupations, sans pour autant s’éloigner de leur petit chez-soi.

Le mieux est de favoriser les accès de lumière naturelle et choisir un emplacement du bureau qui répond aux besoins de concentration.

devis travaux combles