Des combles non isolés sont glacials en hiver et une véritable fournaise en été.

Si les différences de prix sont si importantes, c’est parce que de nombreux facteurs entrent en considération, le budget pour isoler vos combles dépend de plusieurs facteurs et le tarif présent sur votre devis est ainsi déterminé par :

  • L’isolant.
  • La méthode d’isolation.
  • La surface des combles.
  • La main d’oeuvre.
  • Et enfin du type de combles à isoler.

 

Combles perdus

L’isolation des combles perdus est relativement peu chère et est très simple à réaliser, car elle ne nécessite aucun esthétisme ni travaux complexes, il suffit juste de mettre une couche d’isolant sur les planchers et entre les combles et le plafond.

On obtiendra une fourchette qui variera entre 20 et 40 euros, ce qui dépend de l’isolant choisi et de la main-d’oeuvre.

Isoler vos combles perdus représente un vrai avantage et un bon investissement sur le long terme, car ça réduira considérablement votre facture de chauffage et le prix investi sera rentabilisé dans les 5 à 10 années qui suivront.

 

Combles aménagés

L’isolation des combles aménagés est plus délicate. En effet, elle nécessite une recherche esthétique et les travaux restent relativement complexes, le coût reviendra plutôt cher.

Plusieurs couches d’isolant devront être disposées entre la toiture et la charpente, les travaux comprendront aussi la pose de plaques pour dissimuler l’isolant qui est impérative pour un résultat esthétique impeccable.

Outre que le type d’isolant d’autre facteurs sont pris en considération tel que la configuration intérieure des combles, leur surface, leur hauteur et de la méthode d’isolation choisie ainsi selon les prix proposés au marché on estimera que : isolation par l’intérieur des combles aménagés : entre 20 et 50 euros le mètre carré.

 

Isolation par l’extérieur

Sachez qu’en isolant ses combles par l’extérieur, c’est une excellente alternative si on ne souhaite pas grignoter l’espace intérieur, mais cet avantage aura un coût plutôt onéreux. En effet, vous devez compter au moins 100 euro par m2.

Si vous tennez à ce que votre budget ne dépasse pas la dizaine de millier d’euro, on vous conseille d’opter pour une isolation par l’intérieur qui sera tout aussi efficace.

 

Matériel d’isolation

Pour une isolation efficace, l’IRT (indice de résistance thermique ) devra être supérieur à 7, vous devez garder à l’esprit de superposer assez de couches d’isolants pour atteindre cet indice.

 

Pour une bonne isolation vous devez opter pour des matériaux de choix, pour les prix de l’isolant on estimera :

  • 7 à 10 euros par m² pour la laine de roche.
  • 6 à 10 euros par m² pour la laine de verre.
  • 30 à 45 euros par m² pour la ouate de cellulose.
  • 25 à 40 euros par m² pour la laine de chanvre.

 

Modèle d’isolant

L’isolation par laine minérale en vrac peut aller de 3€/kg à 5€/kg, alors qu’un isolation panneaux ou rouleau varie de 3€/m² à 17€/m².

Pour finaliser votre isolation et éviter l’accumulation de vapeur dans la couche d’isolant, vous devrez opter pour la pose d’un par-vapeur.

Un pare vapeur de qualité coûtera généralement 3€/m²environ, tandis que le ruban adhésif d’étanchéité est relativement cher, il vous coûtera environ 0,20€/m.

 

Crédit d’impôts

De nombreuses aides sont versées par l’Etat, ce qui permettra de rentabiliser encore plus l’isolation de vos combles. En effet, depuis le 1er septembre 2014, il est possible de bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% pour isoler vos combles.