Dépendamment des types de travaux que vous comptez entreprendre, il est souvent nécessaire d’avoir une autorisation d’urbanisme qui vous est remise par la mairie de votre commune après une demande.

Cette demande se fait via une déclaration de travaux préalables. Lorsque vous apportez des modifications à votre toiture, il se peut qu’une déclaration ne suffise pas et qu’il vous faille un permis de construire. C’est le cas pour une rénovation complète des tuiles anciennes avec des tuiles différentes par exemple.

Une déclaration de travaux, c’est quoi ?

Déclaration travauxDans certains pays européens comme la France, toute rénovation modifiant l’aspect visuel extérieur d’une bâtisse nécessite une demande de déclaration préalable.

Ce type de déclaration est un dossier composé de plusieurs éléments. D’une part, il faut décrire les travaux que vous voulez entreprendre, et d’autre part vous devez y joindre certains documents. Après cela, le tout est à envoyer à la mairie de votre commune.

Ce n’est qu’une fois que vous aurez reçu l’autorisation que vous pourrez débuter vos travaux en sachant qu’il existe des règles très particulières qui ne permettent pas de transformer vos maisons comme bon vous semble.

Par ce fait, il arrive parfois que certains types de travaux soient refusés et dans ce cas-là, vous avez soit la possibilité de faire appel ou encore de modifier vos plans de travaux.

De plus, il faut absolument éviter de commencer les travaux sans avoir aucune autorisation car vous risquez de devoir tout remettre dans l’état d’origine et tout cela sera à vos frais.

Parfois, aussi, il est possible que certains types de travaux liés à vos toits nécessitent un permis de construire.

Ce dernier est un peu plus long et compliqué à obtenir. De plus, il sera nécessaire d’engager un professionnel pour valider ce dernier.

Modification toiture : déclaration préalable

La déclaration est-elle obligatoire ?

Les travaux légers liés à la toiture peuvent se faire sans autorisation, lorsqu’il s’agit par exemple d’un simple nettoyage ou encore une autre rénovation mineure. Cependant, une modification plus importante comme le changement de toiture nécessite dans tous les cas une déclaration.

Il est question de connaître les règles et les normes de votre commune et il faut donc toujours se renseigner auprès de sa mairie puisque chaque commune dispose de lois d’urbanisme différentes.

Donc pour répondre à la question, tous les travaux ne nécessitent pas de déclaration.

Les différents matériaux pour toiture

En ce qui concerne les matériaux pour vos toits, vous devez considérer de nombreux critères et pour ce faire, il vaut mieux connaître les caractéristiques de chaque type de revêtement de toiture avant de faire son choix.

Voici donc quelques exemples de revêtements pour toitures qui sont le plus utilisés :

 

  • La tuile : revêtement de référence mais qui n’est pas fait pour tous les types de toitures de par son poids plutôt lourd.
  • Le zinc : matériau très malléable. En plus du fait qu’il soit léger, il est très robuste ce qui fait de lui le type de matériau le plus adapté pour tous types de toits. L’inconvénient c’est qu’il nécessite l’aide d’un professionnel.
  • L’aluminium : l’avantage de ce matériau est qu’il soit particulièrement facile à placer, de plus il est ultra résistant.
  • Le bois : le bois est l’un des matériaux les plus utilisés, bien qu’il ne soit pas résistant au feu ni aux parasites, le bois est toujours très apprécié. Si vous comptez utiliser une couverture en bois, il est absolument nécessaire de le traiter contre les moisissures et autres types de champignons pour éviter qu’il ne pourrisse. Il faut également le recouvrir d’un produit pour qu’il ne soit pas inflammable facilement.