L’aménagement des combles perdus nécessite parfois des travaux conséquents, allant de la modification de la structure à la décoration intérieure. Toutefois, l’une des étapes clés de cette transformation reste tout de même l’isolation de ces derniers.

DES EXPERTS VOUS REPONDENT GRATUITEMENT

Besoin de matériel adéquat ou d'une entreprise spécialisée ?

ON VOUS CONSEILLE !

En effet, qu’elle soit thermique ou acoustique, celle-ci nécessite le recours à des isolants de qualité, compte tenu des problèmes liés au manque d’aération et la configuration particulière de cet espace.

De plus, ces dernières années, de nombreuses transformations sont accompagnées de rénovations énergétiques et ce afin de respecter l’environnement en consommant moins d’énergie d’une part et d’une autre part, afin d’enregistrer des économies de taille.

En outre, afin de parvenir à atteindre l’ensemble de ces objectifs, les isolants les plus appropriés concernant les combles sont les matières naturelles et écologiques. Pour ce cas, l’accent a été mis sur un isolant d’origine animale à savoir la laine de mouton.

Description de la laine de mouton

laine moutonComme son nom l’indique, cet isolant est issu de la laine de moutons qui sont généralement locaux. Ainsi, celle-ci est obtenue suite à la tonte de ces animaux à travers un processus nature. Ceci dit, son utilisation peut être brute ou bien manufacturée. Dans le second cas, la laine est caractérisée par l’ajout de matières synthétiques, facilitant la cohésion de ses fibres.

Par ailleurs, celle-ci est conditionnée sous différentes formes et peut tout autant être vendue en vrac que commercialisée en forme de panneaux semi-rigides ou bien de rouleaux.

L’avantage avec la laine de mouton est qu’elle est particulièrement adaptée à l’isolation des combles rampants ou autre car elle se déroule facilement sur le plancher de ces espaces. De plus, sachant qu’elle est maniable et facile à mettre en oeuvre, elle convient également à l’isolation des charpentes complexes des greniers.

Avantages de la laine de mouton

Les atouts de la laine de mouton sont nombreux, lui permettant de constituer l’un des isolants naturels préférés des acteurs du bâtiments. En effet, en plus de ses propriétés performantes pour l’isolation des espaces, elle est proposée avec un bon rapport qualité/ prix. Ce n’est pas tout, celle-ci présente plusieurs autres avantages.

La laine de mouton : en tant qu’isolant efficace

Avec une conductivité thermique allant de 0,032 à 0,041 W/(m.K), celle-ci constitue l’un des meilleurs isolants thermiques et ce, en parvenant à réduire les déperditions thermiques et à conserver la température ambiante. D’ailleurs, celle-ci parvient à réguler parfaitement l’humidité de l’air et par conséquent, à conserver le confort hygrométrique intérieur.

Par ailleurs, grâce à sa réduction des transmissions de bruits aériens et ceux d’impact, elle fait également preuve de bonnes performances phoniques.

La laine de mouton : en tant que matériau durable

L’autre principal avantage de la laine de mouton est qu’elle jouit d’une longévité élevée, lui permettant de conserver ses propriétés d’isolant intactes durant de longues périodes. D’autant plus que si celle-ci est ignifugée, elle arrive à résister à une chaleur de 500° et devient ainsi, complètement imputrescible.

La laine de mouton : en tant que matière naturelle

isolant-ecologiqueL’un des atouts majeurs de la laine de mouton est qu’il s’agit d’un isolant sain et écologique, ce qui signifie qu’il ne présente aucun danger ni pour l’humain ni pour l’environnement. En effet, son processus de transformation est entièrement naturel, ce qui lui vaut une production de 51 kWh/m3 d’énergie grise durant tout son cycle de vie. Aussi, lorsque le choix est porté sur de la laine brute soit celle dépourvue de tous adjuvants de synthèse, elle demeure l’un des isolants les moins nocifs pour l’être humain.

Par ailleurs, l’autre élément qui fait d’elle un isolant écologique est sa capacité à être facilement recyclée et réutilisée, surtout lorsque celle-ci est produite localement.

Inconvénients de la laine de mouton

Malgré tous ces avantages, la laine de mouton présente quelques inconvénients et ce autant sur le plan de performance que de résistance. Ainsi, bien qu’elle constitue un allié de taille pour l’isolation des combles et autres espaces difficiles d’accès, la laine de mouton :

  • Présente des qualités et performances aléatoires.
  • Reste peu adaptée à l’isolation des parois verticales.
  • Nécessite un traitement contre les rongeurs, les mites et les insectes, compte tenu de son origine animale.
  • Présente une faible inertie sur l’ensemble et est par conséquent, moins performante lors de fortes chaleurs.
  • Nécessite parfois l’ajout des adjuvants synthétiques.

Prix de la laine de mouton

prix laine moutonComme la majorité des isolants naturels, le prix de la laine de mouton dépend essentiellement du degré de la résistance thermique souhaitée. Ainsi, comme elle est davantage conseillée pour l’isolation des combles, il est nécessaire d’opter pour une résistance élevée. Dans ce cas là, il faut savoir que pour obtenir un R de 2,78 m².K/W, il faut compter un prix de 12€/m². Par contre, dans le cas où la résistance apporte peu et qu’un R de 1 m².K/W suffit à isoler l’espace en question, le prix à payer est de l’ordre de 4,31€/m² environ.

Toutefois, il faut également noter que son tarif peut différer d’un fournisseur à un autre, d’autant plus si ces derniers l’associent à d’autres matières comme le polyester.