Bien que sur le marché, il existe de nombreux isolants thermiques et acoustiques, il n’est pas évident que ces derniers conviennent à des espaces particuliers comme les combles. Ainsi, s’agissant d’un espace soumis à un taux d’humidité important, il est nécessaire d’opter pour l’isolant approprié. Pour cela, dans la catégorie des matériaux naturels, nous retrouvons la laine de lin soit un isolant idéal pour les logements et plus particulièrement pour les toitures et les combles de celles-ci.

DES EXPERTS VOUS REPONDENT GRATUITEMENT

Besoin de matériel adéquat ou d'une entreprise spécialisée ?

ON VOUS CONSEILLE !

Description de la laine de lin

laine de linComme son nom l’indique, la laine de lin est issue de la plante de lin et plus précisément de la partie basse de celle-ci soit les fibres. Ainsi, celles-ci sont disposées en fine couche et généralement associées à d’autres fibres en textile à hauteur de 30% et ce, afin d’obtenir des panneaux fins et parfaitement isolants. En revanche, il est à noter que si les fibres utilisées pour le renforcement de celle-ci sont en polyester, leurs composition ne doit pas excéder les 20%.

Par ailleurs, il s’agit d’un matériau pratique dont la commercialisation se fait sous deux formes à savoir :

  • En panneaux, avec une technique de pose extrêmement simplifiée, lui permettant d’être posée aisément sous les planchers.
  • En rouleau soit le format le plus conseillé pour l’isolation des toitures, des planchers ainsi que les combles.

En outre, il s’agit d’un isolant écologique qui convient autant pour la construction d’une maison neuve à basse consommation que pour la rénovation énergétique d’un logement ancien et par la même occasion à l’aménagement des combles les plus difficiles d’accès.

Avantages de la laine de lin

Saine, durable, performante ou encore légère, la laine de lin est l’un des meilleurs isolants naturels sur le marché. De ce fait, celui-ci ne manque pas d’avantages, que nous allons par ailleurs vous présenter un à un.

Ses performances énergétiques

performance energetiqueEn terme d’isolation, ce matériau d’origine végétale est l’un des plus appropriés pour les combles et ce grâce à ses capacités à isoler le bruit d’une part et réduire les déperditions thermiques d’une autre part. Ainsi, afin de mieux connaitre ses performance, il faudrait savoir que :

  • Sa conductivité thermique soit λ est de 0,0.35 à 0,041 W/(m.K), ce qui est une valeur extrêmement intéressante, sachant que la moyenne tourne autour de 0.07 W/(m.K).
  • Elle présente également une bonne isolation phonique et permet de réduire l’intensité des bruits d’impact et aériens émis.

Sa résistance

Que ce soit à l’usure, à l’humidité ou aux insectes, la laine de lin jouit d’un haut niveau de résistance, en toutes épreuves. Ainsi, il est à noter que :

  • Elle résiste parfaitement à l’humidité et détient une grande capacité d’absorption d’eau. A ce propos, à titre d’exemple, sachez que la laine de lin absorbe 10 fois plus d’eau que la laine de verre.
  • Elle jouit d’une résistance naturelle à la prolifération bactérienne ainsi qu’aux insectes.

Sa longévité

S’agissant d’un isolant naturel, il jouit d’une longue durée de vie et résiste parfaitement à l’usure et au vieillissement, y compris lorsqu’il est soumis à de fortes chaleurs ainsi qu’à l’humidité. Ce qui fait de lui, un matériau adéquat pour l’isolation des combles, qui sont généralement à une condensation d’humidité.

Sa mise en oeuvre

mise oeuvre Commercialisée en forme de rouleaux et plus souvent en forme de panneaux fins, la laine de lin est facilement mise en place. En effet, en permettant de la déposer simplement sous les toitures, celle-ci se met en place rapidement à travers un système de fixation nécessitant l’utilisation de colle ou d’agrafes. D’autant plus, qu’elle est extrêmement légère et diminue considérablement la charge permanente de votre comble.

Son impact environnemental

En tant que matière saine et naturelle, celle-ci est non seulement dépourvue de tout produit chimique mais elle est également facilement recyclable et renouvelable à souhait. Ce qui lui permet d’une part, d’être disponible en abondance et d’une autre part, de respecter l’environnement. D’ailleurs, son respect est également assuré par sa consommation réduite, même durant son transport qui elle, s’élève à 48 kWh/m3 soit une valeur largement inférieure à la moyenne consommée par les autres isolants.

Inconvénients de la laine de lin

Bien que la laine de lin soit un isolant privilégié dans le secteur du bâtiment, elle présente tout de même des défauts dont deux principaux :

  • Sachant qu’il ne s’agit pas d’une matière incombustible, il nécessite parfois des traitements complémentaires dont les pare-feu. Ceci réduit son intérêt écologique.
  • Comme la plupart des isolants écologiques, la laine de lin est proposée avec un prix élevé.

Prix de la laine de lin

cout laine linSi vous projetez d’utiliser la laine de lin pour l’isolation de combles, sachez qu’il y’a plusieurs paramètres principaux à prendre en compte, à savoir :

  • La surface du plancher, parois et autre à isoler.
  • Les caractéristiques du comble.
  • La résistance thermique à atteindre.
  • La qualité et caractéristiques complémentaires de l’isolant à privilégier.

Ainsi, suite à cela, sachez que les prix proposés sur le marché diffèrent et vous permettent d’opter pour les rouleaux qui vous conviennent le mieux. De ce fait, si vous souhaitez atteindre une résistance thermique de 2.7 m².K/W, il faut prévoir un tarif de 21.4€/m². Cependant, si le comble en question ne nécessite pas une grande résistance thermique, sachez que pour obtenir un R de 1 m².K/W, il faut tout de même prévoir 7.9€/m².