Entre les matières d’origine minérale, végétale ou encore animale, le marché d’isolants ne manquent pas de matériaux naturels. Toutefois, ils présentent tous des caractéristiques différentes, leurs permettant de convenir à l’isolation d’espaces particuliers.

DES EXPERTS VOUS REPONDENT GRATUITEMENT

Besoin de matériel adéquat ou d'une entreprise spécialisée ?

ON VOUS CONSEILLE !

Ainsi, concernant l’isolation des combles qui est tout de même, un espace soumis à un haut niveau d’humidité et de déperditions thermiques, il est nécessaire d’opter pour l’isolant présentant une excellente conductivité thermique d’une part et d’une autre part, celui qui présente la plus grande capacité d’absorption d’eau.

De ce fait, répondant parfaitement à ces critères, la laine de chanvre figure parmi les isolants les plus utilisés dans le secteur du bâtiment et ce pour de multiples raisons, que nous vous proposons de connaitre à travers notre article.

Description de la laine de chanvre

laine chanvreS’agissant d’une laine naturelle, le chanvre est issu de fibres d’une plante. Celles-ci subissent un défibrage pour être par la suite, conditionnées et empilées. A l’issue de cette opération, elles sont liée par le biais de polyester qui lui, représente généralement entre 10 à 25 % de la composition globale de ces fibres. Tout ce processus permet d’obtenir un matelas fibreux souple et léger de laine de chanvre.

Commercialisé en forme de rouleaux, panneaux ou encore en vrac, cet isolant convient à l’isolation des parois autant qu’à celles des toitures, y compris celles des combles. Toutefois, concernant, les parties verticales, il faut éviter d’opter pour le vrac, qui peut subir un tassement à travers le temps.

En outre, naturel, sain, performant et léger, la laine de chanvre jouit de caractéristiques exceptionnelles, permettant un haut niveau d’isolation au niveau des combles.

Avantages de la laine de chanvre

Que ce soit vis-à-vis de ses caractéristiques techniques, sa résistance ou encore son respect de l’environnement, la laine de chanvre a fait ses preuves en tant qu’isolant et est aujourd’hui parmi les plus prisés dans le secteur du bâtiment. C’est pourquoi, nous nous intéressons particulièrement à ses nombreux avantages.

La laine de chanvre en tant qu’isolant

Au moyen de son coefficient de conductivité thermique qui s’étend de 0,04 à 0,046 W/m.K, il réduit considérablement le taux des déperditions thermiques et profite de qualités thermiques exceptionnelles.

Par ailleurs, il s’agit également d’un bon isolant phonique, assurant ainsi le passage minimal des bruits de choc ou aériens d’une pièce à une autre ou bien ceux provenant de l’extérieur.

Qu’en est-il de la résistance de la laine de chanvre ?

Qu’elle soit mécanique ou relative à l’humidité ou bien à l’usure, la résistance de la laine de chanvre est considérable et lui permet de demeurer performante en toutes épreuves. Ainsi, il faut savoir que :

  • Elle résiste hautement à l’humidité, sachant qu’elle est perméable à la vapeur d’eau. Ce détail en fait un isolant particulièrement adapté à l’isolation des combles.
  • Elle est naturellement imputrescible, ce qui lui permet de garantir une grande longévité et durer dans le temps.
  • S’agissant d’un isolant antibactérien, il résiste également aux rongeurs ainsi qu’aux insectes.

Quel est son impact ?

respect environnementD’abord, il faut savoir que la laine de chanvre n’a aucun impact nocif sur la santé des humains et ce grâce à l’absence totale de produits chimique dans sa composition. En effet, s’agissant d’une matière entièrement naturelle, elle ne présente aucun risque d’irritation ou bien de putréfaction.

Par ailleurs, celle-ci est également connue pour son respect de l’environnement, compte tenu de son caractère sain. Pour cela, il faut savoir que durant tout son cycle de vie soit de son extraction à sa fin de vie et en passant par sa transformation, celle-ci produit un taux d’énergie grise peu élevée. En effet, avec seulement 48 kWh/m3, elle économise beaucoup d’énergie et est considérée comme un isolant écologique.

De plus, grâce à son origine naturelle, cette laine est non seulement disponible en quantité abondante, subit un traitement mécanique mais est également réutilisable, au moyen d’une opération de recyclage.

Inconvénients de la laine de

chanvre

Bien que ce soit l’un des isolants naturels les plus prisés par les acteurs du bâtiment, la laine de chanvre est proposée à un prix élevé par rapport aux autres isolants de la même catégorie.

L’autre inconvénient que présente celle-ci est son caractère inflammable, nécessitant ainsi le complément à travers des produits ignifuges.

Par ailleurs, sa mise en place est assez compliquée, sachant que le découpage de ses panneaux est difficile.

Prix de la laine de chanvre

cout laine chanvreSachant que la laine de chanvre est composée de 40 à 80% de chanvre, son épaisseur diffère et dans ce cas, pour un isolant de 100 mm, il faut prévoir un budget de 15 €/m². Toutefois, celui-ci peut être relatif à la résistance thermique que vous souhaitez obtenir. Ainsi, si vous souhaitez obtenir une résistance maximale de 2.5m².K/W, prévoyez un prix de 20,3€/m². Si toutefois, la résistance souhaitée est de 1 m².K/W, le budget à prévoir est plutôt de 8,12€/m².