Les trappes d’accès aux combles peuvent elles aussi donner lieu à des déperditions thermiques ainsi qu’à des infiltrations d’air très désagréables durant la saison froide. Il est normal de chercher des solutions pour éviter ce problème. Que doit-on faire pour éviter que cette trappe ne soit à l’origine de déperditions thermiques ?

Isoler sa trappe d’accès aux combles

Tout d’abord, il convient de noter que votre trappe est elle aussi soumise à la RT2012, ce qui signifie qu’elle doit être isolée thermiquement et présenter une bonne étanchéité à l’air. Une isolation phonique est également préconisée et elle doit être recouverte d’un isolant lui permettant d’atteindre la résistance thermique de 6m².K/W.

Pour votre trappe, vous pouvez penser à ajouter un panneau isolant rigide sur le dessus de cette dernière.

Il faut sélectionner cet isolant avec attention, autrement dit, en veillant à ce que sa conductivité thermique (λ) soit aussi faible que possible. Vous pouvez aussi penser à choisir le couvercle en une matière isolante rigide ayant des performances thermiques assez élevées (solution plus facile à mettre en œuvre en neuf qu’en rénovation).

Il vous est possible de trouver dans le commerce des isolants spécialement conçus pour l’isolation de la trappe des combles. Ils se présentent sous la forme de carrés ou rectangles et s’accompagnent de joints pour limiter les infiltrations d’air. Leur avantage réside surtout dans une mise en place très facile puisqu’il suffit juste de placer de l’adhésif double-face au niveau de la trappe avant d’y coller votre isolant.

Au final, la meilleure solution reste d’opter pour une trappe déjà isolée comportant un isolant en ouate de polyester ou en polystyrène extrudé. Il est aussi possible de trouver des trappes comportant des joints en caoutchouc (ou EPDM) et ayant de bonnes performances phoniques. Elles sont un peu plus coûteuses que les autres.

Pensez au calfeutrage pour éviter les infiltrations d’air

Malgré la pose d’un isolant aussi performant soit-il, le problème des infiltrations de flux d’air doit être traité à part.

Pour ce faire, vous pouvez penser à mettre des joints le long des contours de votre trappe afin d’éviter qu’elle laisse l’air froid s’insinuer dans votre habitation. Les joints utilisés pour le calfeutrage des portes et des fenêtres font parfaitement l’affaire et vous pourrez les trouver dans les grandes surfaces de bricolage.

Il est préférable d’opter pour le caoutchouc qui reste le meilleur matériau utilisé pour la fabrication des joints car il est parfaitement étanche et résistant.