GUIDE FINANCEMENT : tarifs pose isolation thermique

tarifs pose isolation thermiqueEn faisant le calcul pour réunir le budget d’une isolation thermique, on compte non seulement les prix des matériaux utilisés : prix des isolants, prix des accessoires, mais aussi le prix de la pose qui doit être réalisée par un artisan certifié. Toutes les poses d’une isolation thermique ne se ressemblent pas, certaines sont plus délicates que d’autres et imposent un grand savoir-faire. Que faut-il donc savoir sur les poses d’isolation ? Et quels prix compter ?

DES EXPERTS VOUS REPONDENT GRATUITEMENT

Besoin de matériel adéquat ou d'une entreprise spécialisée ?

ON VOUS CONSEILLE !

Calcul du prix d’une isolation

tarifs pose isolation thermiqueEn remplissant des formulaires de demande de devis gratuits en ligne, il vous sera possible d’accéder facilement à tous les détails qui déterminent le prix exact que va coûter votre projet d’isolation. Mais de manière plus générale, voici quelques questions que vous devez prendre en considération dans votre calcul des tarifs d’isolation thermique :

  • Quel type d’isolant ? pour quel prix ?
  • Quelle(s) structure(s) vais-je isoler ? (toiture, murs, plancher…etc.)
  • Quelles superficies ?
  • Quels caractéristiques du bâtiment à isoler ? (surfaces planes, irrégulières, difficiles d’accès…etc.)
  • Quelle main d’œuvre ? (entreprise spécialisée, artisan particulier, artisan certifié…)
  • Quels objectifs ? (objectifs de rentabilité, certifications BBC…etc.)
  • Quelles aides puis-je espérer obtenir ?

Isolation thermique extérieure ou intérieure ?

tarifs pose isolation thermiqueIl existe deux méthodes principales pour réaliser une isolation thermique : l’isolation thermique intérieure (ITI) et l’isolation thermique extérieure (ITE). Dans la première l’isolant est placé entre le mur extérieur et l’intérieur de la maison. Dans la deuxième, il s’agit plutôt de couvrir la façade ou la structure à isoler d’un matériau d’isolation pour ensuite terminer avec un revêtement choisi (enduit, bardage ou panneau de parement).

En France, l’ITI reste la solution d’isolation la plus populaire, notamment en raison de son coût plus bas, ceci n’est pas le cas dans d’autres pays européens du nord tels les pays scandinaves, l’Allemagne et les Pays-Bas, dans lesquels l’ITE s’inscrit dans la tradition du bâtiment, puisqu’en effet, l’isolation par l’extérieur est dite bien plus performante.

tarif pose isolation thermiqueTandis qu’une isolation intérieure est moins onéreuse et très performante, elle peut néanmoins empiéter sur la surface habitable (ce qui reste parfois très indésirable surtout dans les projets de combles aménagés), elle peut également nécessiter une révision du plan électrique et exige l’évacuation de l’espace habité. Ces problèmes ne trouvent pas lieu d’être dans une isolation extérieure qui peut être réalisée sans devoir quitter le bâtiment et sans perte de surface habitable. Cela dit, l’ITE peut empiéter d’une manière sensible sur le coefficient d’occupation au sol sur le terrain et modifier (voire altérer) l’aspect extérieur de la maison quand les quantités de matériaux d’isolation sont importantes. De plus, une isolation par l’extérieur nécessite la consultation des règles d’urbanisme communales et peut ne pas être autorisée selon la zone géographique et ses spécificités régionales.

Quoi qu’il en soit, la différence principale et la plus importante entre ces deux méthodes reste à juger au niveau de la performance. L’isolation par l’extérieur est la seule à pouvoir agir sur les ponts thermiques de dalle, de plancher ou de mur de refend, elle présente ainsi une isolation continue et ininterrompue, ce qui n’est pas le cas dans une ITI.

ITE : pose d’une isolation thermique extérieure

tarifs pose isolation thermiqueLa pose d’une isolation extérieure (ITE) inclut la mise en place de l’isolant thermique et aussi la pose d’un revêtement extérieur et le type de finition choisi. Le type de fixation de l’isolation influe également sur le prix de la pose, on utilise une fixation soit par collage, une fixation mécanique (dite aussi sur rails) ou encore une fixation en calé-chevillé, le type de fixation sera choisi en fonction du type d’isolant et des caractéristiques du support.

Le choix du revêtement dépendra également du budget existant, un revêtement en bardage est le plus couteux et sa pose nécessite une autorisation spécifique (PLU), mais son entretien est plus facile et son esthétique souvent plus moderne. L’enduit, quant à lui, est plus communément autorisé, bon marché et il offre plus de possibilités en finitions.

Il faut savoir par ailleurs que la pose d’une ITE présente un autre avantage financier important par rapport à l’ITI : en plus du cout de l’isolant, la pose de l’ITE est également couverte par le crédit d’impôt, ce qui n’est pas le cas dans une isolation intérieure.

ITI : pose d’une isolation thermique intérieure

tarifs pose isolation thermiqueIl existe au moins deux méthodes pour la mise en œuvre d’une isolation par l’intérieur (ITI) qui se fait soit d’une contre-cloison à ossature métallique ou encore à travers des panneaux composites ou complexes de doublage. Dans la première méthode, on se servira de la contre-cloison pour pallier aux défauts d’irrégularités de la surface tout en offrant un support à l’isolant thermique, le raccordement de câblages électriques sera par ailleurs plus aisé en suivant cette méthode. Dans la deuxième méthode, les panneaux contiennent déjà l’isolant couvert de plâtre, il suffira de coller ou encore de visser.

Prix de pose : isolation des combles

tarifs pose isolation thermiqueL’isolation des combles est une opération primordiale puisque la toiture est responsable d’un tiers des fuites thermique dans un habitat, causant ainsi une augmentation sensible des coûts de chauffage qui peuvent facilement être réduits grâce à une bonne isolation au préalable. Avant d’isoler les combles, il est toutefois important de définir le type de combles avec lequel on à faire : combles dits « perdus » ou combles aménageables ?

Les combles perdus sont ceux qui ne sont pas habitable, soit parce qu’on ne les a pas aménagés ou encore pour d’autres raisons techniques tels une charpente encombrante ou un plafond trop bas. Cela-dit, il s’agit de s’assurer de ne pas vouloir entreprendre des travaux d’aménagement de ces combles puisqu’une décision pareille vous obligera peut-être à revoir tout le plan d’isolation par la suite.

tarifs pose isolation thermiqueL’isolation des combles diffère selon le type de combles, l’isolation de combles destinés à l’aménagement se fait d’une façon plus esthétique et plus pratique afin de libérer le maximum d’espace et dissimuler l’isolant du plafond. De manière générale, les travaux des combles passent par les étapes suivantes :

  • Inspection de la charpente (résistance, type de bois…)
  • Pose de l’isolation (en panneaux, rouleaux, ou en vrac)
  • Mise en place d’un pare-vapeur (pour une meilleure conservation de l’isolant)
  • Installation du parement (intérieur ou extérieur) pour les combles aménageables

Tarifs : isolation des combles perdus

tarifs pose isolation thermiqueL’isolation des combles perdus reste bien moins coûteuse que celle des combles aménageables, elle nécessite moins de précautions, de temps, de revêtement et de souci esthétique. La méthode préconisée pour l’isolation des combles perdus est l’isolation en vrac ; l’isolant choisi est en format de flocons disposés sur la surface des combles à l’aide d’une machine spéciale, on utilisera généralement de la laine minérale comme la laine de verre ou la laine de roche. Le prix de la mise en œuvre de l’isolation des combles perdus se situe entre 30 et 40 euros/l’heure.

Tarifs : isolation des combles aménageables

tarifs pose isolation thermiquePour l’isolation de combles aménageables, on préfèrera des isolants en rouleaux ou en plaque, dits « rampants » qui seront fixés sur l’intérieur du toit. L’isolation peut, par ailleurs, être réalisée de l’extérieur pour conserver la superficie de l’espace habitable, elle est toutefois plus couteuse avec en moyenne entre 100 et 150 € par m2. Une isolation par l’intérieur coutera en moyenne entre 30 et 50 € par m2. En isolant des combles destinés à l’aménagement, il est important de viser la charpente et non pas le plancher, l’installation d’un pare vapeur sera par ailleurs nécessaire dans ce type de combles et sert à protéger l’isolant d’une accumulation de vapeur. Le prix du pare-vapeur est aux environs de 3€/m².

Isolants thermiques : quelles poses ?

La pose d’un isolant thermique peut être généralisée par des procédés globaux, à travers des modes de fixations et des types de formats semblables. Pourtant, chaque isolant détient ses propres spécificités : besoins particuliers en protections, précautions pour des raisons de santé…etc.

Pose de la laine de verre

tarifs pose isolation thermiqueDans le cas d’une isolation des parois ou une isolation des combles, on utilise le plus souvent un système de fixation de rails métalliques, l’isolant se verra placé entre ces rails, ce système assure également un très petit espace de ventilation nécessaire pour une performance optimale de l’isolant. La laine de verre nécessite par ailleurs une protection anti-humidité dans les cas de cloisons extérieures. Le prix de pose de laine de verre peut aller de 15€/m² à 50€/m² en fonction de la technique de mise en œuvre et de la pose en rénovation ou en neuf.

Pose de laine de roche

tarifs pose isolation thermiqueLa laine de roche est un isolant qui nécessite avant tout une protection lors de la pose puisqu’il dégage des poussières qui peuvent être irritantes et nocives pour la santé, le port de lunettes de protection, de gants et de masques est donc indispensable pour l’artisan ou vous-même si vous comptez assister à l’opération ou encore la réaliser par vous-même. Une bonne aération de la pièce avant et après la fin des travaux est également recommandée. L’isolant en laine de roche est parmi les plus populaires, il est utilisé fréquemment pour l’isolation des combles perdus.

Pose du polystyrène expansé (PSE)

tarifs pose isolation thermiqueLe polystyrène expansé est un matériau déconseillé pour les surfaces présentant des irrégularités, on le retrouve dans différents formats : plaques, en éléments découpés ou en vrac. Le PSE est utilisé pour isoler le sol, les toitures et les murs.

Pose du polystyrène extrudé (XPS)

tarifs pose isolation thermiqueL’isolant en XPS est connu, comme tout autre isolant synthétique, pour être un matériau combustible et très sensible au feu. Pour réduire ce danger, il est indispensable qu’il soit recouvert d’un matériau ignifuge, c’est-à-dire un matériau qui réduit son inflammabilité. Par contre, l’XPS présente l’avantage de s’accommoder parfaitement aux chantiers humides comme dans les soubassements, les planchers chauffants…etc.

Pose du polyuréthane

tarifs pose isolation thermiqueLe polyuréthane (PUR) en tant qu’isolant thermique est disponible dans deux formats principaux : en panneaux ou en mousse. La pose de la mousse de polyuréthane est souvent utilisée pour les structures difficilement accessibles comme les combles et greniers.

Pose de la ouate de cellulose

tarifs pose isolation thermiqueLa pose de la ouate de cellulose, comme la laine minérale, est également délicate puisqu’elle nécessite une bonne protection contre les poussières et les résidus d’encre dégagés pendant le découpage et la mise en place.

Pose du verre cellulaire

Le verre cellulaire est particulièrement recommandé pour les surfaces régulières tels les murs, les toits plats et les fondations. On le retrouve dans le marché sous plusieurs formats : panneaux, plaques, granulés.

Isolation thermique : choix de la main d’œuvre

tarifs pose isolation thermiqueLe choix d’une main d’œuvre qualifiée est important puisque l’investissement dans une isolation thermique doit être en mesure d’atteindre des objectifs fixés : réduction de consommation énergétique et satisfaction des exigences de la RT 2012 en bâtiment neuf. Dans votre choix, tenez compte du type d’isolation à effectuer et de la structure à isoler. Pour une isolation de façade, faites plutôt appel à un maçon, pour une isolation de toiture, préférez un charpentier…etc., tous les artisans ne maitrisent pas forcément tous les types d’isolation thermique. Pour des travaux de gros œuvre, faites appel à un maitre d’œuvre qui saura diriger toutes les opérations nécessaires.

NB : il ne faut pas oublier que beaucoup de dispositifs d’aides financières tels le crédit d’impôt ou d’autres subventions exigent dans leurs conditions de faire appel à une entreprise qualifiée, souvent un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Réaliser une isolation thermique par soi-même

tarifs pose isolation thermiqueAvec internet et les nombreux tutoriels ou guides pratiques publiés gratuitement par de grandes marques et disponibles sur le net, il est tentant se mettre à l’œuvre pour réaliser soi-même l’isolation de sa maison, surtout si on est déjà bon bricoleur. La mise en œuvre d’une isolation thermique n’est pas impossible pour un non-expert, notamment lorsqu’il s’agit d’un type d’isolant facile à la pose tel la laine minérale en panneaux ou en rouleaux, ou encore lorsqu’il s’agit d’un bâtiment neuf. En effet, l’isolation en rénovation, surtout en bâtiment très ancien, peut être très complexe pour ce qu’elle requiert de savoir identifier les problèmes existants et les résoudre au mieux.

Avant de se lancer, il faut donc veiller à bien s’informer sur tous les aspects de la mise en œuvre, sur les précautions sécuritaires, assurer un plan B (une assurance à contacter au cas d’une mauvaise réalisation de l’ouvrage…etc.). Il est aussi utile de bien calculer d’avance non seulement les frais de l’isolation, mais aussi l’amortissement qui peut être réalisé si on fait appel aux dispositifs d’accompagnement financier existants. Vouloir économiser sur les frais de pose peut ne pas être une bonne solution puisque dans certaines conditions, faire appel à une entreprise spécialisée ouvre le droit au crédit d’impôt pouvant s’élever à 40%.

Voir aussi : 

Vos-Combles.fr

ECRIVEZ-NOUS