GUIDE FINANCEMENT : tarifs isolants thermiques

tarifs isolants thermiquesLe choix de l’isolant thermique idéal pour votre projet de rénovation ou de construction dépend de plusieurs paramètres, parmi ceux-là, la question du budget n’est pas négligeable. Les tarifs des matériaux d’isolation thermique s’étendent dans une palette de choix large, il s’agit donc de trouver le meilleur compromis : prix/qualité, le meilleur investissement : coût élevé mais durabilité, ou encore un bon amortissement avec les meilleurs solutions financières. Voici un petit guide pour constituer votre budget « isolant » :

DES EXPERTS VOUS REPONDENT GRATUITEMENT

Besoin de matériel adéquat ou d'une entreprise spécialisée ?

ON VOUS CONSEILLE !

Rappel réglementaire

tarifs isolants thermiquesL’isolation thermique est un procédé qui profite avant tout aux propriétaires ou aux résidents du bâtiment isolé, puisqu’il réduit à la baisse la consommation énergétique et permet de réaliser des économies importantes sur la durée. Mais il ne faut pas oublier que l’isolation est aussi réglementée par la loi et parfois même obligatoire, son respect est donc exigé.

tarifs isolants thermiquesLa mise en place d’une isolation thermique doit pouvoir répondre aux exigences de consommation énergétique de la RT 2012 en bâtiment neuf, celles-ci délimitent un seuil de 50 kWh par an et par mètre carré à ne pas dépasser. L’isolation thermique mise en place doit pouvoir répondre à cette exigence en garantissant un niveau de résistance thermique (R) adéquat. Pour chaque structure du bâtiment, la RT 2012 préconise des niveaux de résistance différents, ainsi les recommandations du (R) de l’isolant en toiture est le plus élevé avec un minimum de R=7 (la toiture étant la plus grande source de déperditions thermiques). D’autres recommandations : isolation des parois à un R= 5 et l’isolation du plancher à un R= 3,7.

En rénovation, on appliquera la version RT Existant qui n’a pas la même hauteur d’exigences, mais qui vise à une amélioration énergétique globale et graduelle des bâtiments existants, et ce, en exigeant l’achat de matériaux performants ou encore une isolation obligatoire lors de travaux de rénovation particuliers.

Zoom sur les prix des isolants thermiques

Prix du polystyrène expansé  (PSE)

tarifs isolants thermiquesMatériau en mousse produit à partir de pétrole brut, à l’aide d’une polymérisation du styrène monomère. Le PSE est léger et offre une conductivité thermique de entre 0,029 et 0,038 W/m.K, ses inconvénients sont néanmoins nombreux : inflammabilité et toxicité, faible performance phonique et instabilité sur la durée. Pour obtenir un R=5 (Résistance thermique), il faut garantir de 16 à 19 cm d’épaisseur.

  • Format : plaques, éléments découpés ou moulés ou en vrac.
  • Usage : parois, plancher, toitures et toutes surfaces présentant des irrégularités.
  • Prix : 10 €/m² ép. 10 cm.

Prix du polystyrène extrudé (PSX)

tarifs isolants thermiquesIsolant synthétique produit en extrudant des billes de monomère styrène avec des performances supérieures à celles du polystyrène expansé. Avec un coefficient de conductivité thermique de 0,029 et 0,037 W/m.K, sa performance thermique est très haute, il offre également une extrême résistance à l’eau, mais reste sensible face au feu et sa performance phonique est aussi très faible. Pour obtenir un R=5, on devra garantir de 15 à 18 cm d’épaisseur.

  • Formats : panneaux à bords lisses ou bouvetés.
  • Usage : tous types de structures : murs, toiture, plancher, rampants…etc. Idéal pour les chantiers humides.
  • Prix : 15 à 20 €/m² ép. 10 cm.

Prix de polyuréthane (PUR)

tarifs isolants thermiquesLe polyuréthane (PUR) est l’isolant synthétique le plus performant parmi le PSE et le PSX avec un coefficient de conductivité thermique de 0,022 à 0,030 W/m.K. Produit léger et offrant une bonne résistance à la vapeur, le PUR est néanmoins, comme le reste des autres isolants synthétique, sensible au feu et dégage des gaz toxiques en cas d’incendie. Pour obtenir un R=5, on devra garantir 12 à 15 cm d’épaisseur.

  • Formats : panneaux ou mousse.
  • Usage : toutes structures. Panneaux pour une performance maximale et en mousse pour les espaces difficiles d’accès.
  • Prix : 20 €/m²

Prix de la laine de verre

tarifs isolants thermiquesLa laine de verre est produite à partir de sable, de calcaire ou de recyclage de verre. Transformé en fibre, le matériau est rendu résistant à l’eau grâce à un enduit de résine et une polymérisation en étuve. La laine de verre est un matériau de la famille des isolants minéraux, léger, non cancérigène et bon marché.

L’isolant en laine de verre est disponible dans plusieurs formats : en panneaux, en rouleaux, et en vrac (à épandre ou à floquer). Son prix moyen public TTC est de 3 € à 8 €/m² pour une ép. 10 cm. Pour obtenir un R=5, on devra garantir de 16 à 21 cm d’épaisseur.

  • Panneaux :

  • Format le plus répandu sur le marché, augmenté d’un papier kraft avec une fonction pare-vapeur.
  • Ils sont utilisés pour les murs creux, les bardages en métal, les plafonds et les cloisons.
  • Prix : entre 3€/m² et 20€/m².
  • Rouleaux :

  • Même niveau de performance que pour les panneaux.
  • Ils sont utilisés pour les longues surfaces, les combles, les toitures inclinées et bardages en bois.
  • Prix : entre 3€/m² et 17€/m².
  • En vrac :

  • Format en flocons, leur mise en place est effectuée à l’aide d’une machine de projection.
  • Utilisation répandue pour l’isolation des combles perdus ou des surfaces non-habitées.
  • Prix : entre 2,70€/kg à 5€/kg.

Prix du verre cellulaire

tarifs isolants thermiquesIsolant minéral produit à partir de sable ou de calcin, il offre un coefficient de conductivité thermique entre 0,038 et 0,055 W/m.K. Le verre cellulaire est résistant à l’humidité, aux attaques de rongeurs et d’insectes et est parfaitement incombustible, son bilan environnemental est néanmoins des plus négatifs parmi les autres isolants minéraux, il est toutefois recyclable. Pour obtenir un R=5, on doit garantir de 18 à 30 cm d’épaisseur.

  • Format : panneaux, granulés et plaques (format le plus répandu).
  • Usage : fondations et toits plats. Les surfaces irrégulières sont à éviter.
  • Prix : 10 à 50 €/m².

Prix de la laine de roche

tarifs isolants thermiquesIsolant minéral issu de la roche volcanique offrant un coefficient de conductivité thermique entre 0,032 et 0,040 W/m.K. La laine de roche est un matériau très résistant : au feu, à la compression, à l’humidité (plus performante dans ce domaine que la laine de verre), son bilan d’énergie grise est toutefois négatif. Pour obtenir un R=5, on doit garantir de 17 à 22 cm d’épaisseur.

  • Format : rouleaux, flacons, panneaux semi-rigides.
  • Usage : toutes structures sauf sous-sol et sous-chape.
  • Prix : 5 € à 10 € /m² ép. 10cm.

Prix du chanvre

tarifs isolants thermiquesLe chanvre dispose d’un coefficient de conductivité thermique entre 0,04 à 0,046 W/m.K. Ce matériau a plusieurs mérites : inflammabilité, imputrescibilité (résiste aux rongeurs et aux insectes), réduction de nocivité chimique sur la durée, et son bilan environnemental est positif grâce à un taux d’énergie grise réduit à l’aide d’un défibrage mécanique. Pour obtenir un R=5, on doit garantir de 19 à 21 cm d’épaisseur (en rouleaux et panneaux) et 24 cm (en vrac).

  • Format : rouleaux, panneaux, matelas et en vrac.
  • Usage : tous supports sauf fondations.
  • Prix : 15 €/m² ép. 10 cm.

Prix du liège expansé

tarifs isolants thermiquesMatériau d’isolation naturel issu du chêne-liège, il offre un coefficient de conductivité thermique entre 0,032 et 0,042 W/m.K. Le liège expansé offre également une bonne performance en isolation acoustique, une résistance au tassement, aux attaques d’insectes et de rongeurs et un bon déphasage thermique. Sa production est toutefois énergivore. Pour obtenir un R=5, on doit garantir de 17 à 21 cm d’épaisseur (granulés) et 18 à 21 cm (panneaux).

  • Format : granulés, plaques, en vrac.
  • Usage : tous supports. Pour combles perdus favoriser un format en granulés.
  • Prix : à partir de 10 €/m².

Prix de la laine de mouton

tarifs isolants thermiquesIsolant naturel, la laine de mouton est préparée avec un rinçage, dégraissage et des traitements qui favorisent sa performance et sa résistance au feu. La laine de mouton détient un coefficient de conductivité de 0,035 et 0,042 W/m.K et offre une bonne performance phonique, elle reste sensible face aux mites et aux tassements. Pour obtenir un R=5, on doit garantir de 17 à 21 cm d’épaisseur.

  • Format : rouleaux, panneaux, en vrac et en feutre.
  • Usage : toit et combles perdus. Espaces humides à éviter.
  • Prix : 15 à 20 €/m² ép. 10 cm.

Prix de la ouate de cellulose

tarifs isolants thermiquesL’isolant en ouate de cellulose est produit à partir du recyclage de papier auquel on ajoute des traitements dédiés à la protection contre les attaques de rongeurs et les agressions de feu. Son coefficient de conductivité thermique est entre 0,038 et 0,043 W/m.K et ses capacités en isolation phonique sont des plus performants. Pour obtenir un R=5, on doit garantir 19 à 22 cm d’épaisseur selon les formats.

  • Formats : en vrac ou en panneaux.
  • Usages : combles perdus, faux plafonds, vides de constructions.
  • Prix : 20 €/m² ép. 10 cm.

Prix de la paille

tarifs isolants thermiquesIsolant naturel et parfaitement recyclable, la paille est aussi utilisée en isolation thermique pour son coefficient de conductivité thermique entre 0,050 et 0,075 W/mK (selon le conditionnement). La paille a plusieurs avantages : prix très bon marché, durabilité, bonne régulation thermique, la paille est évidemment très sensible au feu, pour cela, elle est enveloppée d’un parement de protection. Pour obtenir un R=5, on doit garantir de 20 à 25 cm d’épaisseur.

  • Format : en bottes, en blocs de construction et en vrac.
  • Usage : tous supports sauf sous-sol, sous-chape et supports de couverture.
  • Prix : 2 € la botte. En blocs de construction environ 40 €/m³.

Prix de la perlite

tarifs isolants thermiquesL’isolant de perlite est constitué de grains de roche volcanique siliceuse qu’on obtient par concassement et échauffement, son coefficient de conductivité thermique est moyen : entre 0,05 et 0,06 W/m.K. La perlite offre une bonne résistance contre les rongeurs et champignons, face au feu et également à la compression, elle peut également s’associer à du béton pour augmenter ses capacités isolantes. Son bilan d’énergie grise est néanmoins élevé. Pour obtenir un R=5, on doit garantir 23 à 30 cm d’épaisseur.

  • Format : en granulés, en vrac.
  • Usage : en granulés pour les toitures terrasses, en vrac pour les combles perdus.
  • Prix : 190 €/m³.

Prix de la vermiculite

tarifs isolants thermiquesIssue du silicate de magnésie, la vermiculite est un matériau doté d’un coefficient de conductivité thermique entre 0,06 et 0,08 W/m.K, avec en plus, une bonne performance phonique, surtout contre les bruits aériens. Ses avantages : incombustibilité, imputrescibilité, aucun effet irritant, stabilité et durabilité. Pour obtenir un R=5, on doit garantir de 23 à 40 cm d’épaisseur.

  • Format : en vrac (format répandu) et en panneaux.
  • Usage : combles perdus.
  • Prix : entre 10 et 15 €/m².

Prix des isolants thermiques « nouvelle génération »

Prix du béton cellulaire

tarifs isolants thermiquesLe béton cellulaire est un matériau de construction produit à partir d’un mélange chimique développant des caractéristiques d’isolation thermique, il contient du ciment, de la poudre d’aluminium, de la chaux et du sable de siliceux. Le béton cellulaire offre un coefficient de conductivité thermique jusqu’à 0,09 W/m.K et une isolation acoustique plus ou moins bonne. Il offre également une bonne résistance contre les agressions de rongeurs et du feu. Son prix est va de 20 à 45 €/ m².

Prix des panneaux sous vide (PIV)

tarifs isolants thermiquesLe PIV est un matériau d’isolation encore peu répandu à cause de son prix assez élevé, il détient un coefficient de conductivité thermique entre 0,0042 et 0,0050 W/m.K. Les panneaux sous vide offrent une grande performance pour une faible épaisseur et sont très résistants à la compression, leur pose reste néanmoins très délicate. Le prix du PIV se situe entre 40 et 60 € le m².

Prix du brique monomur

tarifs isolants thermiquesMatériau de construction en terre cuite, son coefficient de conductivité thermique est de 0,12 à 0,18 W/m.K, elle offre une bonne résistance face aux rongeurs. Son utilisation est assortie avec des joints minces à la place d’un mortier épais habituel. Le prix du brique monomur se situe dans les environs de 50€/ m².

Tarifs isolants : comparatif et résultats

Les isolants thermiques peuvent naturellement être comparés selon plusieurs paramètres : coefficient de conductivité thermique, résistance à l’humidité, au feu, aux rongeurs…etc. Il ne s’agit donc pas de choisir uniquement en fonction au niveau de performance énergétique, mais plutôt de trouver la meilleure solution selon le contexte de votre projet d’isolation.

tarifs isolants thermiquesEn matière de prix, l’isolant en paille reste la solution la moins chère sur le marché avec un prix environnant les 2 € pour la botte. La paille nécessite néanmoins de grandes épaisseurs pour atteindre de bons résultats en isolation thermique, c’est pour cela que sa mise en place en rénovation peut parfois s’avérer délicate, il est donc préférable d’opter pour cette solution dès le départ en travaux neuf.

Pourtant, la paille n’est pas l’isolant le plus utilisé en France. Les isolants thermiques dont l’utilisation est la plus répandue sont incontestablement les isolants minéraux, dont la laine de verre et la laine de roche. Ceux-ci séduisent grâce à un bon rapport prix/qualité.

Pour l’isolation des combles perdus, l’isolant le plus apprécié est la ouate de cellulose qui est utilisée en vrac insufflé, permettant une large couverture des recoins les plus difficiles d’accès. En isolation thermique extérieure (ITE), l’isolant le plus fréquemment utilisé est la laine de bois, son format en panneaux convient à l’ITE des murs.

Les isolants thermiques en bref

Leur fonctionnement

tarifs isolants thermiquesIsoler sa maison thermiquement constitue tout simplement à la couvrir d’un matériau doté d’une conductivité thermique faible sensée protéger le bâtiment des déperditions thermiques qui peuvent avoir plusieurs sources : la plus importante est la toiture, puis les parois, ensuite les fenêtres et enfin le sol. Chaque structure doit pouvoir être correctement isolée selon les normes exigées pour chacune d’elle, afin de réduire les couts énergétiques croissants dus à un manque de protection thermique.

Leurs types

tarifs isolants thermiquesLes matériaux dotés d’une bonne résistance thermique, et donc de capacités pour l’isolation thermique, sont nombreux et ne disposent pas tous du même niveau de performance ni même de propriétés semblables dans tous les domaines. Ils se constituent en 4 « familles » d’isolants différentes : les isolants naturels, minéraux, synthétiques et les isolants dits « nouvelle génération ». Les isolants naturels sont ceux avec le bilan environnemental le plus positif, avec moins de contribution à l’effet de serre et une consommation en énergie grise des plus basses.

Leur choix

tarifs isolants thermiquesPlusieurs critères entrent en jeu : atteinte des exigences de la RT 2012, classement au feu (de la classe A à F) et résistance au feu (de m0 à m5), emplacement et zone climatique, propriétés en isolation phonique, consommation en énergie grise, possibilité de recyclage, niveau de toxicité et impact sur la santé, imperméabilité à l’eau et à la vapeur, imputrescibilité, stabilité mécanique…et bien sur le prix, car il vaut bien mieux choisir un isolant dont on peut supporter les frais avec le niveau d’épaisseur requis et pour les surfaces requises, que d’opter pour un isolant tellement cher qu’on finira par mal isoler (soit en réduisant l’épaisseur ou en négligeant l’isolation d’autres structures de la maison).

Leur épaisseur

tarifs isolants thermiquesChaque isolant thermique impose le niveau d’épaisseur requis pour assurer un taux d’isolation performant, certains offrent une très grande résistance pour une très fine couche, tandis que d’autres exigent de grandes quantités qui peuvent s’avérer couteuses. Il est donc nécessaire de connaitre la quantité d’isolation nécessaire pour votre maison en comparant les prix des isolants, un isolant qui peut sembler bon marché à première vue ne l’est pas forcément lorsqu’on tient compte de ce facteur. Par ailleurs, qui dit épaisseur, dit également niveau de performance, et celui-ci affecte aussi le niveau de financement qui peut être obtenu grâce aux nombreux dispositifs.

Isolants thermiques : les certifications et marquages

Le marquage CE

tarifs isolants thermiquesLe marquage CE est obligatoire pour la circulation des isolants dans le marché européen, il est octroyé suite à différents tests et garantit la conformité à des exigences de constructions :

  • Sécurité d’utilisation
  • Performance acoustique
  • Hygiène d’utilisation
  • Résistance mécanique et stabilité
  • Isolation thermique
  • Economies d’énergie

La certification ACERMI

tarifs isolants thermiquesOctroyée par l’ACERMI (Association pour la certification des matériaux isolants), la certification n’est pas obligatoire mais complémentaire, elle est basée sur le classement ISOLE : capacités face à la compression, comportement aux mouvements différentiels, comportement à l’eau, propriétés mécaniques utiles en cohésion et flexion et perméabilité à la vapeur d’eau.

La certification CST Bat

tarifs isolants thermiquesRemise par Le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, elle s’applique essentiellement sur les matériaux de construction, dont ceux dotés de propriétés d’isolation thermique comme le brique monomur et le béton cellulaire. La CST BAT permet de certifier entre autres la résistance thermique.

Le label Nature Plus

tarifs isolants thermiquesLabel international décerné par l’Association européenne pour la Construction et l’Habitat Durables pour les produits de construction et matériaux d’isolation répondant à des critères environnementaux (consommation d’énergie grise faible, possibilité de recyclage, contribution moindre à l’effet de serre, réduction de danger à la santé…).

Aides financières et prix des isolants

tarifs isolants thermiquesPour financer plus facilement votre projet d’isolation, il est heureusement possible se d’adresser à différentes sources d’accompagnement financier, des organismes étatiques ou privés qui offrent des aides sous différentes formes : subventions, prêts, réductions fiscales et TVA réduites. Cependant pour en profiter, il est nécessaire de se conformer à des conditions d’accès que chaque organisme fixe. Dans le choix d’un isolant, ce paramètre est à prendre en considération puisque certaines aides exigent un niveau de performance minimum à atteindre sans pour autant dépasser un seuil de couts, généralement un montant qui ne doit pas dépasser 150 euros/mètre carré. En faisant appel à des organismes environnementaux, un choix d’isolants naturels (avec un bilan environnemental positif) peut être imposé. Pour financer au mieux votre isolation, pensez aussi à cumuler les aides disponibles (selon les possibilités) comme la CITE (crédit d’impôt) avec l’Eco-PTZ ou la TVA au taux réduit de 5.5%.

Voir aussi : 

Vos-Combles.fr

ECRIVEZ-NOUS