GUIDE FINANCEMENT : tarifs matériaux isolation acoustique

tarifs matériaux isolation acoustiquePour pouvoir calculer le prix final d’une isolation acoustique, il est essentiel de comprendre le déroulement de chaque type d’opération et les frais qu’elle engendre. Dans cet article, nous aborderons les tarifs des matériaux d’isolation phonique en général, ceux-ci consistent principalement en isolants phoniques et les moyens déployés pour les mettre en place.

DES EXPERTS VOUS REPONDENT GRATUITEMENT

Besoin de matériel adéquat ou d'une entreprise spécialisée ?

ON VOUS CONSEILLE !

Isolation acoustique : les principes à retenir

tarifs matériaux isolation acoustiqueL’isolation acoustique est l’ensemble de procédés consistant à réduire ou éliminer la transmission de bruits que ce soit de l’intérieur ou de l’extérieur. L’isolement acoustique dans un bâtiment peut être complet et suffisamment puissant pour lutter contre tous types de bruits : aériens, solidiens (d’impact) ou bruits d’équipement, il peut aussi être minimal et doit ainsi être renforcé dans le besoin.

Pour lutter contre la transmission des vibrations sonores, l’isolation acoustique use d’un nombre de principes :

Le principe de masse

tarifs matériaux isolation acoustiqueCe principe est très simple et intuitif : plus un matériau est lourd, mieux il isole. Exemple : une paroi faite d’un matériau aussi lourd que le béton aura une performance en isolation acoustique plus puissante qu’une autre en plâtre. Ce principe est utilisé quand l’isolation du plafond à l’aide de plaques d’isolants collées.

Le principe de « masse-ressort-masse »

Cela consiste à placer une deuxième masse désolidarisée de la première par un espace vide ou rempli d’un isolant qui servira à amortir les vibrations du son. Ce principe est utilisé dans la création d’un faux-plafond, cela est également utile quand on ne peut pas se permettre de surcharger le support initial.

Le principe d’étanchéité

tarifs matériaux isolation acoustiqueIsoler un espace, c’est aussi s’assurer de sa bonne étanchéité à l’air. Plus le passage de l’air est grand, plus fort le bruit est-il perceptible. Ce principe est utilisé dans l’isolation des fenêtres, avec l’installation de doubles-vitrages ou le renforcement des coffres de volets roulants.

Isolation acoustique : les points à contrôler

Avant d’entamer les travaux d’isolation acoustique, il ne faut pas oublier de vérifier l’état des structures que vous souhaitez isoler :

  • tarifs matériaux isolation acoustiqueIsolation murale : vérifiez l’état des murs et traitez les problèmes d’humidité s’il y en a. Avez-vous des parois planes ou peu régulières ? Intégrez ce paramètre dans vos choix d’isolant phonique.
  • Isolation du plancher : vérifiez la solidité du plancher et sa capacité de résistance aux poids, surtout dans le cas d’un plancher de combles aménagés qui n’a pas fait l’objet d’un renforcement. Calculez vos besoins en épaisseur d’isolation pour éviter au maximum de devoir surélever les seuils de portes.
  • Isolation des fenêtres : vérifiez que les menuiseries sont en bon état et/ ou assurez-vous avant d’acheter un double ou triple vitrage de pouvoir aussi supporter les couts supplémentaires pour adapter les menuiseries à leur épaisseur.

Prix des isolants phoniques

tarifs matériaux isolation acoustiqueOn trouve sur le marché de nombreuses catégories d’isolants phoniques, les plus utilisées sont les laines minérales qui offrent un bon rapport prix/qualité. Elles ont aussi l’avantage d’assurer au même temps une bonne isolation thermique. Parmi ces laines minérales, il y a :

  • Laine de verre : souple et non cancérigène, mais reste sensible au tassement. Son prix varie entre 5 et 10 €/m².
  • Laine de roche : légère et recyclable, elle est également sujette au tassement. Son prix oscille entre 13 et 15 €/m².
  • Verre cellulaire : résistant aux attaques de rongeurs et au feu. Son prix se situe entre 40- 60 €/m²

tarifs matériaux isolation acoustiqueLes prix des isolants phoniques varient selon plusieurs paramètres, principalement de performance et de fabrication. Lorsqu’on choisit un isolant phonique, on doit tenir compte de l’indice d’affaiblissement sonore du matériau, mais pas que ! Prenez également en considérations des paramètres comme celles de sa durée de vie, sa résistance à l’humidité et son comportement au feu. Ces paramètres revêtent tout de suite une très grande importance lorsqu’on réfléchit au contexte dans lequel l’isolant sera placé : par exemple, dans des régions sujettes à des incendies, une isolation acoustique murale à base d’un isolant très combustible peut être dangereuse.

La pose de l’isolation acoustique

La complexité de la pose d’une isolation acoustique varie en fonction de :

  • Du support à isoler : ex. renforcer l’isolation d’une fenêtre est plus simple que de créer un faux plafond.
  • Du format de l’isolant : ex. un isolant en vrac nécessite une machinerie spécialisée pour disperser la laine de manière homogène.

tarifs matériaux isolation acoustiqueLa meilleure manière d’empêcher le bruit dans la nouvelle pièce de combles de se propager dans les étages inférieurs, c’est de réaliser une isolation du plancher des combles. Pour cela, il y a différentes possibilités:

  1. créer une dalle flottante dans laquelle on intègre un isolant phonique.
  2. Isoler en sous-couche ou en surcouche en rénovation.
  3. Option sans travaux : changer de revêtement de sol par ex. placer une moquette acoustique.

Pour assurer un meilleur confort acoustique au niveau des combles, on précède par :

  1. Isoler la toiture : solution 2 en 1 (thermique et acoustique), cela permet aussi de réduire le bruit d’impact sur la toiture (pluie, grêle…) et d’empêcher les bêtes de se réfugier dans la charpente.
  2. Isoler les fenêtres : en adoptant des doubles-vitrages anti-bruit (phoniques) permettant d’éliminer les bruits de vent qui peuvent être plus puissants au niveau des combles.
Vos-Combles.fr

ECRIVEZ-NOUS