GUIDE FINANCEMENT : tarifs isolation acoustique

tarifs isolation acoustiqueDans les frais de l’isolation de votre pièce sous combles, prenez compte de l’isolation acoustique, celle-ci est un point important dans l’aménagement des combles puisqu’il s’agit pour vous de créer un espace agréable non seulement de l’intérieur, mais aussi de l’extérieur, c.à.d. qui ne nuira pas au reste de la maison. Pour apporter ce confort acoustique à vos combles aménagés et évaluer les couts de vos travaux, suivez le guide point par point :

DES EXPERTS VOUS REPONDENT GRATUITEMENT

Besoin de matériel adéquat ou d'une entreprise spécialisée ?

ON VOUS CONSEILLE !

Qu’est-ce que l’isolation acoustique ?

tarifs isolation acoustiqueL’isolation acoustique ne se résume pas à une seule technique miracle sensée supprimer le bruit de votre maison, c’est un ensemble de procédés qui vont être engagés dans le but d’améliorer le confort acoustique de votre logement.

Pour cela, il est nécessaire de s’assurer en premier lieu du respect des normes en acoustique déjà existantes. Ensuite, si cela n’est pas suffisant, il faudra identifier ses besoins et repérer la source de dérangement. Est-ce un étage supérieur bruyant, est-ce des vibrations d’équipements ?…etc. La taille des travaux engagés dépendra de la nature du problème qu’on veut résoudre.

Isolation acoustique : que dit la réglementation ?

La réglementation acoustique a connu de nombreuses modifications et mises à jour, récente, elle n’a été appliquée qu’à partir de 1970 pour encadrer les normes de construction minimales afin d’empêcher que les bâtiments deviennent de vraies caisses à résonnance.

tarifs isolation acoustiqueLa nouvelle réglementation acoustique (NRA) et la plus récente s’applique aujourd’hui aux bâtiments ayant déposé un permis de conduire depuis janvier 2000. Ses exigences principales sont des valeurs d’isolement minimales contre chaque type de bruits :

  • Bruits extérieurs: DnTA,tr ≥ 30 dB
  • Bruits intérieurs (isolement entre les pièces du même foyer): DnTA ≥ 53 à 58 dB en fonction du type de pièce.
  • Bruits de choc (des étages supérieurs) : L’nT,w ≤ 58 dB

Il faut également savoir que depuis janvier 2017, l’isolation acoustique est devenue obligatoire pour les habitations se situant dans les zones du plan de gêne sonore (PGS) des grands aéroports. Pour accompagner cette mesure, des aides financières pour les travaux d’insonorisation ont été mis à disposition de ces foyers.

Isoler contre quels types de bruits ?

Pour mieux identifier vos besoins en isolation acoustique, distinguez entre les types de bruits existants :

  • tarifs isolation acoustiqueBruits aériens : ils se propagent dans l’air comme : les voix, le son de la télé, le vent.
  • Bruits d’impact : ce sont les bruits de choc ou de contact bruyant entre deux masses, par exemple : bruits de pas, pluie sur la toiture, chute d’objets…etc. Leur réduction est un peu plus complexe que pour la première catégorie.
  • Bruits d’équipements : les équipements ménagers ont aussi leur part de responsabilité dans l’inconfort sonore du logement, on peut y remédier à l’aide de petites astuces dans l’installation, par exemple : conduites d’eau, ventilation…etc.

Méthodes d’isolation acoustique

Il existe plusieurs types d’isolation acoustique, chaque type englobe un panel de méthodes différentes, voici un aperçu :

Isolation acoustique de la toiture

tarifs isolation acoustiqueIsoler la toiture est primordial et prioritaire dans le cadre d’un aménagement des combles. Ce type d’isolation est d’autant plus important pour sa valeur en protection thermique. La toiture étant la source de déperditions thermique n 1 dans un habitat, son isolation est de vigueur. Sur le plan phonique, l’isolation sert à se protéger des bruits d’impact sur la toiture (pluie, grêle…) ou des grincements de charpente. Elle peut être appliquée à l’aide de 2 méthodes principales :

  • Isolation par l’intérieur (ITI) : c’est la moins couteuse, l’isolant est placé entre les éléments de la charpente. Elle empiète néanmoins sur la hauteur du plafond.
  • Isolation par l’extérieur (ITE) : plus chère, mais aussi dite plus efficace. Elle permet de préserver la particularité architecturale de la charpente, mais peut néanmoins modifier l’aspect extérieur de la toiture.

Isolation acoustique du plancher

tarifs isolation acoustiqueLes combles sont souvent aménagés pour des besoins facultatifs comme pour créer un espace pour la pratique de ses hobbies par exemple : une salle de home-cinéma, un espace de répétitions musical ou de danse. Pour empêcher que la nouvelle pièce sous combles ne devienne une source de nuisance sonore pour le reste du foyer, il est nécessaire d’isoler en premier lieu le plancher. (Voir les prix ici). L’isolation phonique du sol se fait de différentes manières :

  • tarifs isolation acoustiqueCréer une dalle flottante : système impliquant de mettre en place une isolation phonique entre deux masses : la structure portante et une plaque de plâtre, celle-ci doit être désolidarisée des murs.
  • Isoler en sous-couche ou surcouche : en sous-couche, l’isolation est la plus efficace. En rénovation, elle est plus contraignante puisqu’elle nécessite d’enlever tout le revêtement existant.
  • Isoler avec une moquette acoustique : solution la plus simple pour éviter les travaux et apporter des améliorations. La moquette acoustique réduit fortement les bruits d’impact, elle se présente en différents formats : en dalles ou en rouleaux.

Isolation acoustique du plafond

tarifs isolation acoustiqueL’isolation acoustique du plafond est un procédé efficace mais souvent considéré comme alternative contre l’impossibilité d’isoler directement la plancher (voir les prix ici). Pour réaliser ce type d’isolation, il existe au moins 2 techniques :

  • Isoler avec la mousse à coller : méthode relativement simple à réaliser, elle peut même être effectuée par un bon bricoleur. Des plaques de mousse de polyuréthane alvéolée sont collées à l’aide d’un pistolet à mastic.
  • Isoler avec un faux-plafond : Système où on fixe des plaques de plâtres sur une ossature métallique tout en créant un espace dans lequel vient se placer une isolation phonique/thermique. Le faux-plafond est une bonne solution en rénovation pour ses qualités esthétiques.

Isolation acoustique des murs

tarifs isolation acoustiqueL’isolation acoustique des murs peut se faire de l’extérieur ou de l’intérieur. Sur la façade, elle permet de limiter les bruits aériens provenant du dehors et renforcer également l’isolement thermique de l’habitat. Réalisée à l’intérieur, elle réduit les bruits circulant au sein même de la maison et protège ainsi l’intimité et de chaque pièce indépendante créée au sein des combles. L’isolation phonique murale est réalisée à l’aide de différentes méthodes :

  • Avec panneaux simples ou sous-ossature
  • Avec une contre-cloison

Isolation acoustique des fenêtres

tarifs isolation acoustiqueDes fenêtres mal isolées ne sont pas seulement une source de gêne sonore incontestable, ils sont aussi considérés comme la 3éme plus grande source de déperditions thermiques au sein du foyer (15 à 20% de fuites caloriques). Aussi, leur isolation profite naturellement sur les deux plans.

Solution 2 en 1, elle permet non seulement de réaliser des économies de consommation sur la durée, elle a aussi l’avantage de donner accès aux nombreuses aides pour la rénovation thermique (subventions, défiscalisation, primes…etc.). (Voir les prix et les aides financières).

Il y a deux façons de réaliser une isolation acoustique des fenêtres :

  • tarifs isolation acoustiqueChanger les vitrages : la solution la plus adoptée est celle des doubles-vitrages puisque les triple-vitrages sont souvent dits lourds, couteux et pas nécessairement meilleurs. Les doubles-vitrages sont disponibles dans plusieurs modèles comme « le double-vitrage phonique ».
  • Renforcer l’isolation des fenêtres : une mauvaise isolation peut parfois être due à des défaillances au niveau des menuiseries, qui peuvent être réparées ou modifiées. Les coffres peuvent également être renforcés à l’aide de plâtre ou de bois.

Comment choisir les matériaux ?

Différence entre isolant phonique et thermique

tarifs isolation acoustiqueLes matériaux d’isolation phonique et thermique peuvent être les mêmes, ce qui peut prêter à confusion. Toutefois, tous les isolants phoniques ne sont pas forcément bons en isolation thermique et vice versa. Tout dépend simplement du coefficient de performance relatif à chaque type d’isolation :

  • Isolation thermique : coefficient de résistance thermique R exprimé en m².K/W.
  • Isolation phonique : exprimée en décibels, dB.

Certains matériaux d’isolation auront tendance à accumuler plus de points sur un plan plutôt qu’un autre, c’est le cas par exemple de certains isolants synthétiques comme le polyuréthane sont mal adaptés à l’isolation phonique.

Au contraire, d’autres types d’isolants réussissent très bien le pari en combinant les deux comme les laines minérales (par ex. laine de roche et de verre). Ces derniers apportent une solution pratique tant au niveau de la pose, mais aussi au niveau financier (économies des frais de travaux + accès à l’accompagnement financier).

On peut toutefois adopter un isolant uniquement phonique lorsque la priorité est en premier lieu axée sur le niveau de performance, exemple : une insonorisation irréprochable d’une salle de répétitions ou de spectacles.

Prix d’isolants et leur pose 

tarifs isolation acoustiqueLes prix des isolants phoniques fluctuent entre 5 et 60 €/m². Les plus chers restent les isolants « nouvelle technologie » tels le PIV et les aérogels. Les plus abordables sont les laines minérales, et entre les deux, on retrouve les isolants naturels qui offrent un meilleur bilan environnemental.

Pour garantir son accès à l’accompagnement financier des organismes, il est recommandé de faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), cette certification est parfois exigée comme condition d’accès pour certains dispositifs. Les prix de la pose d’isolation acoustique varient toutefois en fonction de la complexité de la méthode choisie, certains types d’isolation peuvent même être effectués par de bons bricoleurs.

Quelles solutions contre le bruit des équipements ?

Détail souvent négligé : les équipements ménagers peuvent aussi jouer un rôle important dans la gêne sonore dans un logement. Voici quelques astuces pour y remédier :

  • tarifs isolation acoustiqueChoix d’équipements : soyez attentifs aux étiquettes énergie lors de l’achat d’un nouvel équipement, les appareils électroménagers les moins consommateurs d’énergie sont généralement les moins bruyants.
  • Canalisations : Vérifiez le niveau de pression d’eau et que les réseaux soient convenablement purgés, dans le cas d’un logement dans le collectif, vous pouvez demander ces renseignements au niveau de votre syndic.
  • VMC : pour réduire les vibrations mécaniques du moteur, vous pouvez placer des plots souples sous les appuis afin de désolidariser la machine du sol.
  • Robinetterie : Lors de l’achat de votre robinet, vérifiez l’indice « Ds » de sa performance acoustique (dB(A)).
  • Chasse d’eau : On peut soit opter pour des robinetteries dites « acoustiques » ou contrôler le débit de son remplissage.

Quand a-t-on besoin d’un bilan acoustique ?

tarifs isolation acoustiqueLe diagnostic acoustique est une opération facultative. Elle devient toutefois obligatoire dans un seul cas : dans le cadre d’une demande de subvention pour l’insonorisation d’un logement proche d’un aéroport. Les habitations ayant droit à ce type d’aides sont tenues de réaliser un diagnostic acoustique, qui sera par la suite remboursée à 100% par les services de l’aéroport.

Il est aussi possible d’effectuer un diagnostic acoustique pour prouver qu’un logement souffre de défaillances en isolation acoustique, cela est particulièrement intéressant en cas de litige. Un rapport d’étude acoustique viendra renforcer vos arguments et soutenir votre plainte.

tarifs isolation acoustiqueDans un cas contraire, le diagnostic acoustique peut également être réalisé en fin de travaux d’isolation phonique, il viendra rendre compte de la performance acoustique renforcée du logement et appuyer sa vente.

Bon à savoir : le cout d’un diagnostic acoustique peut être réduit dans le cadre d’un « pack diagnostics », enveloppant une série de diagnostics immobiliers obligatoires tels le DPE et le diagnostic amiante.

Peut-on accéder aux aides financières ?

Il existe principalement deux types d’aides financières pour les travaux d’isolation acoustique :

Aides à l’insonorisation des aéroports 

tarifs isolation acoustiqueDepuis janvier 2017, l’isolation acoustique devient désormais obligatoire pour les habitations figurant dans les zones du plan de gêne sonore (PGS) de certains grands aéroports. Pour accompagner cette mesure, les services des aéroports proposent une prise en charge presque totale des frais de travaux d’insonorisation des habitations les plus touchées, c.à.d. celles figurant dans les zones I et II (ou A et B) du PGS.

Pour bénéficier de cette offre, renseignez-vous d’abord auprès de votre mairie ou en ligne sur l’existence d’un tel plan au niveau de votre localité. Si tel est le cas, vous pourrez désormais envoyer une demander à l’exploitant de l’aéroport, un dossier à remplir vous sera alors envoyé pour vérifier votre éligibilité.

Aides de la rénovation thermique 

tarifs isolation acoustiqueSi vous n’appartenez pas à une zone de plan de gêne sonore, vous pouvez toujours bénéficier d’un accompagnement financier en combinant isolation acoustique et isolation thermique. Dans ce cas, une vaste offre est mise à votre disposition :

  • Prêts pour l’isolation : par ex. l’éco-prêt à taux zéro (PTZ), le prêt de l’amélioration de l’habitat (PAH) ou le prêt du compte épargne logement (CEL).
  • Subventions et primes : par ex. les subventions de l’Anah, l’aide des caisses de retraite ou des subventions territoires (telles le programme « Eco-rénovons Paris »).
  • Aides fiscales : par ex. le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et la réduction de taux de la TVA.
Vos-Combles.fr

ECRIVEZ-NOUS