La douche est une pièce maîtresse de nos salles de bains. Devenue incontournable, il est impossible d’avoir une salle de bains avec une baignoire seulement. Effectivement, cette dernière est devenue un complément, mais la douche est obligatoire. Depuis peu, une nouvelle tendance s’est installée : la douche sous les combles. En effet, les pentes des toitures permettent de donner un style particuliers à une pièce, et étant très illuminée, la douche devient un moment de relaxation et de détente.

Les points clés d’un aménagement d’une douche pour comble

Le sol et les aérations

Il existe quelques points clés pour l’aménagement d’une douche sous la pente de votre toit, que ces combles aient déjà été aménagés ou pas encore. En premier lieu, vos combles (s’ils n’ont jamais été aménagés) devront être capables de supporter les travaux liés à une salle de bains. Effectivement, dans une pièce normale, aucun problème majeur ne sera rencontré, mais lorsqu’il s’agit d’une douche sous pente, plusieurs facteurs doivent être pris en considération : d’une part, les systèmes d’aérations ainsi que les isolations du toit, et d’autre part la résistance du sol.

Si vous voulez que votre douche sous rampant soit fonctionnelle et en présente pas de problèmes dans le futur, un autre point essentiel serait l’aménagement d’aérations. Effectivement, pour une salle d’eau qui sera constamment soumise à la vapeur et à l’humidité, si vos systèmes d’aérations ne sont pas parfaitement adaptés à la pièce, vous risquez de vous retrouver avec des moisissures. En sachant que ces dernières sont des champignons qui se développent dus aux bactéries, votre salle de bains s’abîmera plus rapidement que prévu. Au début, ce n’est pas forcément visible et cela ne dérange pas, mais finalement vous serez non seulement exposés à des microbes dans un endroit qui est censé être propre et ou vous êtes le plus vulnérable, mais en plus de cela, la dégradation totale de votre douche dans les combles se verra particulièrement au bout de quelques années.

L’aération VMC (ventilation mécanique contrôlée) est une très bonne alternative si vous n’avez pas beaucoup de fenêtres.

Concernant votre sol, il est impératif de vérifier si ce dernier peut supporter les travaux ainsi que le poids des installations : s’il présente le moindre signe de faiblesse, vous allez devoir soit le reconstruire totalement (le plus recommandé), soit le solidifier grâce à des dalles « légères ».

La lumière

La luminosité naturelle est également un aspect très important qu’il ne faut surtout pas négliger. Si votre douche est trop sombre, ce ne sera pas très agréable. De plus vous serez obligés de garder des lumières allumées et cela vous fera augmenter votre consommation en énergie. Le fait d’installer des fenêtres possède beaucoup d’avantages : non seulement c’est un moyen d’aération naturel et efficace, mais en plus les fenêtres permettent d’agrandir les espaces. Votre salle de bain apparaîtra donc plus grande qu’elle ne l’est réellement et pour ceux qui manquent de place, c’est un petit plus réconfortant.

 

Les différents styles de douche

Il existe 4 différents types de douche. La douche classique, la douche italienne, la cabine de douche ainsi que la douche-baignoire.

Une douche italienne

Si vous voulez vraiment une belle douche avec beaucoup de style, optez pour une douche Italienne qui est extrêmement tendance. Elle a un design sobre et discret et peut s’installer sur tous types d’espaces.

La particularité des douches italiennes est leurs designs faits de lignes très droites, et généralement leurs baignoires ou douches n’ont pas de parois. De plus, la douche italienne sous pente est une très bonne alternative pour les personnes n’ayant pas beaucoup d’espace dans la pièce en question ou alors qui ont une mobilité réduite : puisqu’il n’y a pas « d’étage » (le niveau de la douche et du sol sont pareils) toute personne peut y accéder, qu’elle soit très âgée ou très jeune. Par ailleurs, ce qui rend ce type de douche si particulier c’est son système d’évacuation. Elle a un receveur (ou caniveau de douche) qui est intégré au sol et qui d’une part n’est donc pratiquement pas visible et qui d’autre part permet d’évacuer une quantité énorme d’eau.

Pour finaliser, une autre qualité de ce type de douche est sa surface lisse qui facilite grandement l’entretien de ce dernier.

La douche classique spacieuse

Il est toujours conseillé d’avoir une douche plus ou moins spacieuse car il n’est vraiment pas agréable de se laver dans un espace encombrant. Si vous deviez donc choisir entre une petite douche et une baignoire ou une grande douche et pas de baignoire, préférez la douche spacieuse. La douche classique peut s’aménager de la manière dont vous voudrez, tâchez seulement de vous raccorder aux systèmes d’eau de l’étage inférieur.

Le combiné douche baignoire

La douche qui a une baignoire en complément est effectivement très prisée. Cependant, il faut avoir l’espace et les raccords de système d’eau nécessaire pour ce combiné. Si vous possédez les deux, vous pourrez alors créer une magnifique salle de bains tendance et très décorative dépendamment de votre créativité.

La cabine de douche

La cabine de douche est une excellente alternative pour ceux et celles qui ont un espace limité. Elle est généralement installée dans un coin et ne prend donc pas beaucoup de place. La porte de la douche sous comble pourra être choisie dans différentes formes et couleurs.