GUIDE AMENAGEMENT : comment choisir son revêtement de sol ?

Les combles sont aujourd’hui une solution appréciée dans les foyers pour optimiser la superficie de la maison et offrir à chaque membre de la famille de nouveaux espaces d’intimité ou de travail selon les besoins grandissants de chacun. L’espace combles peut parfois nécessiter de lourds travaux d’aménagement, mais c’est un aussi un espace à la morphologie unique dont le design suscite l’intérêt des plus grands architectes d’intérieur ; la décoration des combles doit ainsi se faire sur mesure et tenir compte des spécificités de chaque espace combles. Parmi les étapes de la déco pour combles, il y a le revêtement de son sol : quelles spécificités détient le sol des combles ? Peut-on choisir n’importe quel revêtement ?

DES EXPERTS VOUS REPONDENT GRATUITEMENT

Besoin de matériel adéquat ou d'une entreprise spécialisée ?

ON VOUS CONSEILLE !

Le sol des combles : quelles précautions ?

Les travaux d’aménagement des combles avec une charpente fermette industrielle nécessitent parfois la création entière d’un plancher et la reconfiguration du solivage. Si ce n’est pas le cas, il est quand même impératif de prendre quelques précautions pour adapter le sol de l’ancien grenier à un usage nouveau et quotidien :

Solidité du plancher

Les besoins en aménagement d’un simple grenier de stockage ne sont pas les mêmes que ceux d’un nouvel espace de vie sous les combles, celui-ci devra pouvoir supporter un usage au quotidien et un poids des meubles plus ou moins important selon la superficie des combles. Il sera donc important de vérifier l’état du plancher (s’il est déjà existant), d’examiner l’épaisseur des lames, l’état des poutres et solives et s’assurer de la solidité de leur ancrage dans les murs.

Si nécessaire, le sol des combles peut ensuite être consolidé par du béton léger ou encore une dalle sèche soit pour réhabiliter un sol en malformation, présentant trop de défauts ou encore pour améliorer l’isolation thermique et acoustique. Ces matériaux ont pour avantage d’être légers et d’éviter ainsi tout risque d’effondrement ou d’affaissement.

Choisir le revêtement de sol des combles

Le sol des combles peut prendre toutes sortes de revêtements du moment que sa solidité est bien assurée, surtout en cas de renforcement à l’aide du béton léger ou d’une dalle sèche. Il est toutefois recommandé d’opter pour des matériaux légers pour plus de sécurité et plus de durabilité. Le choix du revêtement de sol des combles va dépendre de plusieurs paramètres : l’usage, le budget, mais aussi les préférences et les choix esthétiques et décoratifs.

Critères d’adaptation

Afin d’identifier ses besoins et faire le bon choix de revêtement en fonction de ces derniers, il serait utile de connaitre le système UPEC dont les professionnels usent pour étudier les options de revêtement adéquats selon les usages prévus. Ainsi, ce choix dépendra d’au moins 4 paramètres essentiels :

  1. U L’Usure : l’usure d’un carrelage ou d’un matériau de revêtement est constaté par un changement d’aspect, le dépolissage, des rayures, un encrassement…etc. La résistance d’un matériau se mesure ainsi par sa durabilité et sa résistance à ces effets au quotidien.
  2. P Le poinçonnement : c’est-à-dire la réaction du revêtement par rapport au mobilier qui sera placé, cela va de la simple présence au déplacement et à la chute des objets.
  3. E l’eau : c’est-à-dire la résistance du matériau à l’eau ; le revêtement de sol dans une maison doit être capable de bien supporter l’eau puisqu’il sera sujet à un entretien régulier.
  4. C les agents chimiques : ce paramètre concerne également l’entretien du sol dont lequel des produits chimiques sont souvent impliqués ; certains matériaux peuvent y être hautement sensibles et provoquer des taches indélébiles, ils seront donc à éviter.

Quel revêtement pour quel type de sol ?

Béton léger

La consolidation du sol des combles avec du béton léger en fait un gage de solidité et de robustesse ; tous les types de revêtement de sol peuvent ainsi convenir en toute sécurité. Le carrelage peut par exemple être posé directement sur le béton frais à l’aide d’une colle souple. La moquette, le sol PVC ou encore le parquet massif peuvent nécessiter un ré-agréage ou une pose sur mousse élastique.

Chape sèche

La chape sèche joue également le même rôle que celui du béton léger ; préparée sans eau, sans ciment et sans sable, elle renforce la résistance du sol et améliore son isolation thermique et phonique. La pose d’un carrelage directement sur la chape fraîche est aussi possible mais assez complexe ; il nécessite en outre pas moins de 10 jours de séchage.

Plancher

Un plancher non renforcé nécessite plus de précautions, cela implique de vérifier la lourdeur de matériaux à choisir. Il est donc préférable d’opter pour des matériaux de revêtement souples comme le linoléum ou de la moquette. Pour renforcer l’isolation acoustique, on pourra également adopter une solution plus légère avec bande résiliente disposée entre les solives et la dalle.

Les matériaux de revêtement de sol des combles

Le choix des matériaux de revêtement de sol pour une maison dépend toujours des préférences et des sommes d’investissement dans l’aménagement ; ce choix concernant le sol des combles est toutefois soumis à un autre critère essentiel : la légèreté. Ce critère est important à la fois au niveau sécuritaire mais aussi au niveau pratique pour le transport des matériaux vers l’étage supérieur ; des matériaux lourds comme de la pierre sont donc à éviter.

Les matériaux les plus appréciés pour les combles sont actuellement le linoléum, la moquette et le vinyle. Le parquet trouve généralement sa place dans le salon ou la salle à manger ; la moquette fait également son retour et se démarque par sa touche chaleureuse idéale pour le cachet intime des combles ; elle est préférée au niveau des chambres. Le lino, fabriqué à partir d’un mélange d’huile de lin, de farine de bois, se fraye une place de choix parmi les matériaux les plus populaires chez les « aménageurs de combles ».

D’autres revêtements en fibres végétales montent également en popularité grâce à leur empreinte écologique mais aussi pratique et leurs couts de plus en plus accessibles ; il existe aujourd’hui des sols en coco, sisal ou encore en jonc de mer pour une ambiance exotique ou démarquée.

Il est également recommandé d’opter pour des formats en dalles lorsqu’il s’agit de revêtement souple ou de moquette, ceux –ci sont plus facile à transporter et peuvent même constituer un potentiel esthétique de par leur découpe ou encore une diversification de couleurs personnalisée.

L’entretien

L’entretien d’un revêtement de sol est aussi un critère de choix à ne pas négliger dans le choix des matériaux ; puisque un mauvais choix peut s’avérer être un cauchemar au quotidien. Le carrelage et le PVC restent les plus faciles à entretenir et aussi les plus adaptés aux salles humides. Les méthodes d’entretien de la moquette sont de plus en plus sophistiquées, mais elle peut parfois s’avérer totalement inadéquate quand il s’agit de personnes extrêmement sensibles aux allergies ou à la poussière.

La décoration des combles : d’autres éléments

Revêtement mural

Le choix des matériaux ou des méthodes pour effectuer un revêtement mural de la pièce des combles se fait en fonction des préférences mais aussi du budget que l’on souhaite consacrer à l’aménagement des combles et au type de pièce qui y sera aménagée. Dans ce choix, il est nécessaire de tenir compte des particularités architecturales des combles et prendre soin d’opter pour des revêtements qui agrandissent l’espace sous-pente ou au contraire marquent les irrégularités pour une touche esthétique originale.

Eclairage des combles

Assurer l’éclairage des combles, c’est d’abord assurer un bon éclairage naturel en multipliant les ouvertures au maximum ou en optant pour de grandes fenêtres. Ensuite, les options d’éclairage seront choisies selon la fréquence d’usage de la nouvelle pièce ou encore de son aménagement technique ; une pièce aux combles sans raccordement électrique ne peut pas accueillir un éclairage aux lampes traditionnelles, on peut dans ce cas utiliser des spots individuels et autonomes dont certains sont à usage économique.

devis combles
Vos-Combles.fr

ECRIVEZ-NOUS