GUIDE ISOLATION : comment isoler des combles aménagés ?

L’isolation des combles est essentielle quel qu’en soit le type mais elle revêt une importance particulière lorsqu’on souhaite les aménager. Il faut assurer le bien-être des occupants de la pièce été comme hiver et faire en sorte que la consommation énergétique de l’habitation soit raisonnable. Plusieurs cas de figure peuvent se présenter. Voilà ce qu’il y lieu de faire dans les différentes situations.

Pourquoi isoler les combles aménagés ?

combles amenagesContrairement aux combles perdus, les combles aménagés représentent un espace de vie à part entière dans lequel les occupants doivent jouir d’un maximum de confort thermique et acoustique. C’est pour cela que leur isolation est si importante. Il est d’autant plus crucial que cet espace soit isolé qu’il est appelé à être chauffé et que les économies à réaliser sur les factures de chauffage peuvent par conséquent être substantielles. Il est ainsi possible de réduire de 30% les déperditions thermiques de l’habitation grâce à une isolation bien conçue.

Les points dont il faut tenir compte pour isoler des combles aménagés

Pour l’isolation des combles aménagés, il est important de tenir compte du pouvoir isolant de l’isolant utilisé mais aussi de sa capacité à contrer la chaleur pour éviter que la pièce ne se transforme en fournaise durant l’été. Le côté esthétique joue aussi son rôle et donc un système isolant qui donne par exemple la possibilité de laisser les pannes apparentes est à privilégier. Il faut par ailleurs savoir que vous êtes tenu d’utiliser un isolant semi-rigide au niveau des rampants et du plafond de vos combles aménagés. La résistance thermique de l’isolant doit en outre être au plus de 0.036 W/m.K.

Isolation des combles avant l’aménagement

ecran-sous-toitureSi l’on envisage de transformer ses combles en espace habitable, il est important de penser à mettre en place un écran de sous-toiture qui va prendre place entre les chevrons et la couverture. Il joue un rôle essentiel au niveau es combles aménagés puisqu’il les protège tant des conditions météo (infiltration de pluie et de neige) que des attaques des nuisibles.

Vous devez prêter une attention particulière à la qualité du bois des chevrons pour vous assurer qu’il n’est pas dégradé et qu’il n’a pas été attaqué par les nuisibles. Sinon, il est indispensable de le traiter avant d’entamer l’isolation. On procède ensuite à l’isolation au niveau des rampants et du plafond en fixant une épaisseur d’isolant en fonction la conductivité thermique de l’isolant choisi et de la résistance thermique que vous souhaitez atteindre.

Isolation des combles déjà aménagés

Lorsqu’il existe déjà une pièce au niveau des combles mais que l’isolation n’a pas été effectuée, la présence d’un écran de sous-toiture est également indispensable. En rénovation, il faut cependant ôter la couverture du toit pour mettre en place cet écran. La réfection de la couverture devrait représenter pour vous une occasion de vous pencher sur l’isolation de la toiture par l’extérieur aussi connue sous le nom de « Sarking ». Connue pour être une technique d’isolation très performante, elle est aussi assez coûteuse. Il est aussi possible de laisser une lame d’air de 2 cm entre les liteaux et l’isolant.

renovation-isolation-thermiqueLa laine isolante à déposer entre les chevrons (si vous n’avez pas choisi le Sarking) doit avoir une conductivité thermique (dont le symbole est λ) aussi faible que possible. En effet, avec une conductivité thermique faible, l’épaisseur d’isolant nécessaire à l’atteinte des objectifs de performances thermiques est moins importante ce qui vous permettra de conserver un maximum d’espace habitable.

Dans le cas où il existe déjà une isolation et qu’elle est toujours en bon état, il est possible d’y superposer une couche d’isolant en veillant à tenir compte de sa résistance thermique dans le calcul de la résistance thermique globale. Sinon, il sera nécessaire d’ôter les couches d’isolant. L’isolation doit quoi qu’il en soit être complétée par la mise en place d’une membrane pare-vapeur du côté chauffé. Elle permet d’éviter les problèmes de condensation et améliore les performances de l’isolation thermique.

devis combles

devis travaux combles