GUIDE AMENAGEMENT : se débarrasser des rats sous les combles

Les grands travaux d’aménagement des combles enfin terminés, on s’attaque enfin à l’aménagement en pratique : quelle pièce aménager ? Comment installer l’électricité ? Ou alors la plomberie ? Les plans se succèdent, mais on oublie un point très important qui peut nous gâcher l’existence avant mémé d’avoir entamé l’aménagement : et s’il y avait des rats dans les combles ? Les combles sont un endroit qui peut s’avérer propice pour toutes sortes de rongeurs, comment s’assurer de leur présence ? Et dans ce cas, comment lutter contre eux ?

Zoom sur le rat sous les combles

rats comblesLes rats et d’autres sortes de rongeurs peuvent s’incruster dans toutes les maisons, pourvu qu’ils trouvent un point d’accès et un endroit, peut-être insoupçonné de vous, pour y fonder leurs nids ou pour favoriser leur reproduction. Les combles ou au contraire les sous-sols, constituent des abris idéals pour ces animaux, puisqu’ils leur offrent des cachettes difficilement accessibles et donc tranquilles. Les combles, avant la décision d’aménagement, sont des endroits peu fréquentés. Leur aménagement signifie de reconquérir le terrain et de mettre fin à toute autre présence indésirable de rongeurs.

Dans cette « reconquête », on peut faire face à toutes sortes de nuisibles. Dans les combles, il est plus probable de rencontrer le rat noir que d’autres sortes de rats. Le rat noir, appelé également rats des greniers ou rat des champs, est un rat extrêmement agile et un fin escaladeur, c’est pour cela qu’on a plus de chances de le retrouver dans des étages supérieurs comme sous les combles.

A l’inverse, le rat brun se retrouve plus au sous-sol ou dans un terrier. Animal nocturne, le rat noir se montre rarement le jour, il évite les eaux contrairement au surmulot, et se nourrit tout autant d’aliments d’origines végétale ou animale (une espèce omnivore).

Les rats sous combles : quels risques ?

Ce n’est pas uniquement parce qu’ils sont perçus comme répugnants et effrayants, qu’on chasse les rats (quoi que c’est une raison toute aussi valable !). Les rats causent aussi des dégâts énormes et présentent des risques de santé :

Dangers sur la santé

Même si les rats sont connus dans le monde animal pour être des animaux « propres », puisqu’ils prennent le temps de se nettoyer régulièrement, ils restent néanmoins porteurs de maladies pour les êtres humains. En plus de transporter des puces ou des tiques qui peuvent causer des allergies importantes, ils peuvent également transmettre d’autres types de maladies plus graves comme :

  • La salmonellose
  • La tuberculose
  • La maladie de Weil
  • Le typhus
  • Le ver solitaire
  • l’E. Coli et d’autres.

Dangers pour la maison

degats rats combles

La présence de rats dans les combles occupe en premier lieu la question primordiale de la santé, mais elle est également source de dégâts matériaux conséquents. Les rats sont des rongeurs habiles, avec des dents prouvés plus solides que l’acier et le cuivre. Aussi, ils peuvent s’attaquer à absolument tout, même les câbles électriques, peuvent même causer des incendies. Leur action est également dangereuse, lorsqu’ils s’en prennent aux fondations d’un immeuble ou d’une maison en creusant des terriers. Avec le temps, ils réussissent même à causer un affaissement de la structure.

Dangers pour les réserves alimentaires

Les rats s’introduisent dans les maisons et les combles afin de trouver refuge, protection mais aussi nourriture. Un autre risque que présentent les rats, c’est de saccager les réserves alimentaires dans votre maison. Toute denrée alimentaire touchée par les rats doit être absolument jetée, il ne vaut mieux pas s’aventurer à vouloir récupérer des aliments qu’on soupçonne avoir été infestés par les rats, sous risques de graves maladies. Ce risque, le moins conséquent pour une petite famille, puisque leurs réserves peuvent facilement être remplacées, l’est beaucoup moins pour des entreprises de production alimentaire ou des particuliers comme des restaurants, grandes surfaces ou autres qui se retrouvent avec de lourdes pertes financières.

Les signes de présence de rats

Prévenir avant de guérir

Comme les rats sont des animaux nocturnes, les croiser en plein jour est une rareté. Habiles grimpeurs, ils fuient si rapidement qu’ils ne laissent que l’ombre du doute de leur présence. Avant d’entamer l’aménagement de vos combles, procédez par une inspection des lieux, même si vous n’avez au préalable aucun soupçon.

Vous pourrez éventuellement poser quelque appâts (ne laissez pas de grandes quantités de nourriture, au risque de les attirer même s’ils n’étaient pas déjà présents !). Les rats laissent des traces quand ils passent, une astuce pour les détecter serait de mettre de la farine ou du talc et d’observer plus tard les indices. On peut les repérer ainsi grâce aux empreintes des pattes, plus grandes que celles des souris, et aussi de la queue que certains trainent par terre.

Reconnaitre les rats dans les combles

Si vous avez déjà quelques doutes sur la présence de rats dans vos combles, vous pourrez vérifier ces soupçons en repérant d’autres indices :

  • Etre attentif aux bruits : les rats passent beaucoup inaperçus mais ils ne sont pas parfaitement inaudibles. C’est particulièrement leur grattement incessant qui les trahit. Soyez attentifs à ces bruits, surtout la nuit.
  • Retrouver des excréments de rats : C’est le signe le plus répugnant qu’il soit, mais c’est aussi le meilleur signe de la présence de rats. Ces excréments sont longs et foncés, de 10 à 20 mm. Ceux du rat noirs sont généralement fusiformes.
  • Traces de dents ou de gras : Lorsqu’ils grattent, les rats peuvent laisser des traces de leurs dents, qu’on reconnait par leur forme en deux bandes espacées de 4mm. Des traces de gras peuvent aussi être retrouvées sur les murs. Celles-ci sont utiles, puisqu’elles peuvent nous permettre de retracer le chemin vers les nids.
  • Les empreintes : On peut retrouver des empreintes de pattes ou de queues lors du passage des rats dans des zones poussiéreuses. On peut également faciliter la tâche en saupoudrant de la farine ou du talc pour repérer plus distinctivement les empreintes.
  • Les odeurs : Les rats laissent aussi des odeurs, on peut plus facilement la sentir dans un espace clos. Ce sont des odeurs qui se rapprochent de l’ammoniaque ou de musc.
  • Retrouver les nids : Il n’est pas aisé de retrouver un nid de rat, mais quand on le trouve, c’est le jackpot ! Il faut chercher des endroits chauds et protégés.

Dératisation : que dit la loi ?

loi rats combles

La dératisation n’est pas un luxe ou une option, c’est aussi un fait imposé par la loi, qui exige à tous les particuliers et collectivités de prendre leur part de responsabilité dans la prévention d’infestation des rats dans leurs locaux ou de leur élimination. Elle est imposée grâce au circulaire du 9 août 1978, article 125.1 et 130.5.

La législation est encore plus ferme sur cet aspect concernant les établissements de biens alimentaires comme les entreprises de production alimentaire, les restaurants ou les supermarchés. Elle impose une dératisation complète avec un compte-rendu en cahiers de charges sur les procédés utilisés dans la dératisation et autres détails précis.

La législation nationale n’entre toutefois pas dans les détails, c’est au niveau départemental que chaque région conçoit des réglementations propres à elles. Aussi, il est important de s’assurer de ces dernières avant d’entreprendre des mesures, surtout si celles-ci sont d’ordre particulièrement agressif.

Les moyens d’action contre les rats

Les rongeurs ont toujours été des hôtes indésirables dans nos maisons, et encore plus pour notre projet de comble aménageable ! Aussi, les moyens de s’en débarrasser ne manquent pas, tout est dans le choix selon le contexte de la situation, le niveau d’infestations et le choix de tuer ou non les animaux en question :

Se débarrasser des rats en les tuant

tuer rats combles

  1. Pour exterminer les rats, on peut procéder avec :
  • Des rodonticides : appelés aussi «Mort aux rats ». Ce sont des produits chimiques dangereux faits à base d’anticoagulants. Produits efficaces, ils éliminent de larges quantités de rats, mais présentent aussi des inconvénients : délicats à manier (puisque chimiquement nocifs) et les rats peuvent mourir dans des endroits inaccessibles dégageant de fortes odeurs.
  • Des pièges à rats : Il existe plusieurs sortes de pièges à rats : mécaniques, électriques ou encore à glu (les plus cruelles par contre). Tous fonctionnent avec un appât (céréales, fromage…etc.)
  • Un chat : Sinon, Tom et Jerry c’est tout aussi efficace. Sauf si votre chat n’est pas un grand chasseur !

2. Eliminer les rats sans produits toxiques

Il existe plusieurs « recettes » à concocter en cuisine pour tuer les rats sans risques de produits chimiques dangereux, parmi elles on peut citer :

  • La « recette Coca Cola » : Pour ceux qui ont essayé, le coca cola est mortel pour les rats, solution rapide et pas chère.
  • Le mélange fatal farine+ plâtre : ou alors le sucre et la chaux vive, ajoutez aussi des récipients d’eau à consommer par les rats. Le mélange consommé avec de l’eau gonfle l’estomac des rats et les tue.

Se débarrasser des rats sans les tuer

Pour ceux qui répugnent de tuer les rats, ils peuvent également choisir des solutions pour les éloigner seulement ou encore les capturer vivants pour les relâcher dans un autre milieu :

  • Les répulsifs : Pour éloigner les rats, il existe des appareils à ultrasons dont le bruit fait fuir les rats. Ceux-ci sont néanmoins déconseillés si on a des animaux domestiques à la maison, ils peuvent également leur nuire.
  • Pièges non mortels : comme les nasses, les pièges à bascule (pour un ou plusieurs rongeurs) ou la boite-piège. Attention seulement à ne pas les garder trop longtemps car elles peuvent mourir de stress.

Dératisation : Faire appel à des pros

deratisation comblesDans certains cas, on peut ne pas régler soi-même le problème des rats dans les combles : soit parce qu’on n’a pas su s’y prendre, qu’on manque de temps ou de patience ou encore que le niveau d’infestation est bien trop grand pour être facilement gérable. Comme la dératisation est une obligation, il est nécessaire de faire appel à des services spécialisés. Certaines municipalités offrent un service d’hygiène qui s’occupe gratuitement de la dératisation de votre maison, sinon, il est nécessaire de contacter une entreprise spécialisée.

Les prix de dératisation varient et dépendent de plusieurs paramètres : le niveau d’infestation, la superficie, les produits à utiliser…etc. Il est recommandé de demander une garantie auprès de l’entreprise que vous sollicitez, ou alors choisir une qui en propose, car il se peut que les rats reviennent. Dans ce cas, l’entreprise se chargera de nouveau de la dératisation sans que vous ayez à payer de nouveau.

Alerte aux rats : les précautions à prendre

La présence de rats ne veut pas dire forcément que la maison est très sale, les rats peuvent s’introduire à partir de conduits et s’abriter dans des endroits presque inaccessibles. On doit lutter contre eux quand ils s’incrustent, mais aussi se prémunir de leur présence. Certaines mesures sont à prendre même après avoir terminé une dératisation, car il y a toujours des risques de réapparition :

  • Les préventifs : comme les grilles anti-rongeur qu’on peut installer aux bouches d’égouts.
  • Protection des accès : Sondez et recouvrez toutes les ouvertures et trous, et installez des bas de porte isolants en brosse.
  • Non aux miettes par terre : ou la nourriture aux abords de la maison sont interdits.
  • Attention aux ordures ménagères : bien fermer hermétiquement les sachets d’ordure protège des infestations de rats.
  • Les réserves alimentaires à l’abri : ceux-ci sont l’attrait numéro 1 pour tous les rongeurs, veillez à toujours ranger les aliments et ne jamais les laisser trop longtemps à portée.

Zoom sur les maladies transmissibles par les rats

Types de maladies

  • La leptospirose (« maladie du rat ») : à traiter avec des antibiotiques.
  • Salmonellose : provient principalement de la mauvaise hygiène.
  • Maladie de Weil : à la suite d’une évolution de l’infection. Cause des hémorragies internes.
  • Hantavirus : maladie qui peut être mortelle. Elle se transmet surtout par les souris et les mulots.
  • La peste
  • Les fièvres suite à des morsures

Types de transmission

  • Contact direct
  • Morsures ou griffures : elles peuvent causer des fièvres, et sont particulièrement dangereuses en cas de rage.
  • Ingestion : boire ou manger des aliments contaminés par les rats.
  • Inhalation : air contaminé par l’urine ou les excréments de rats)

Les bons gestes

  • Si vous avez des soupçons sur la présence de rats dans vos combles ou dans votre maison, il vous faut redoubler de vigilance et de propreté surtout au niveau de la cuisine.
  • Dans le cas où vous trouvez un rat mort, munissez-vous de gants en caoutchouc et d’un masque à filtre HEPA pour le manier.

Voir aussi :

devis travaux combles