GUIDE AMENAGEMENT : comment se débarrasser des nuisibles

Avant d’avoir enfin décidé d’aménager vos combles, ces derniers étaient peut-être légèrement délaissés. Telle est l’erreur à éviter lorsqu’on possède un grenier ou encore des combles aménageables. Une fois fini les grands travaux, on entame l’aménagement en pratique : à nous le choix des pièces, l’installation électrique, le design, mais aussi…surprise, les nuisibles dans les combles ! Les petites bétés raffolent des endroits comme les greniers, et c’est pour cela qu’il faut vite agir.

Nuisibles dans les combles : à quoi s’attendre ?

Que vous ayez déjà perçu des signes de présence de nuisibles ou pas ? Il est toujours important d’agir avant l’heure pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Faites un travail d’inspection et veillez à vous assurer que votre comble soit sans risques avant d’entamer les travaux d’aménagement ou encore de décoration. Vous pouvez par exemple anticiper en déposant des appas même si vous n’avez encore pas perçu le moindre indice de présence des nuisibles. On peut s’attendre généralement à des rats, des loirs, des cafards ou même des chauves-souris !

Comment savoir s’il y a des bêtes dans les combles ?

chauve sourisOn sait généralement s’il y a des bêtes ou des rongeurs à la maison, quand on a la mauvaise surprise de les rencontrer ! Mais il arrive qu’on partage notre abri avec elles pour un certain temps sans qu’on s’en rende compte. Entre temps, les bêtes auront formé des nids, enfanté peut-être et les dégâts deviendront plus colossaux. Il est donc important de prévoir et d’agir rapidement au moindre soupçon. Certaines bêtes sont plus détectables que d’autres, on reconnait aisément la présence de cafards ou de chauves-souris par exemple, les rats et les loirs sont au contraire plus difficiles à détecter.

Pour savoir s’il y a des rats dans vos combles, voici quelques signes qui peuvent vous aider :

  • Retrouver des excréments
  • Des traces de dents
  • Des empreintes
  • Entendre des bruits de grattement
  • Des odeurs de musque ou d’ammoniaque
  • Retrouver des nids

Quels dangers ?

La présence de petites bêtes et de rongeurs dans la maison dérange notre quiétude, puisqu’elle est suivie de risques qu’on a tort de minimiser. Outre les dangers de santé et de contamination, il y a également des dégâts matériaux comme les risques d’affaissement des fondations ou même d’incendies quand on touche aux fils électriques.

Les rats et loirs

sourisCes rongeurs indésirables sont parmi les nuisibles les plus dangereux dans vos combles. Ils peuvent transmettre nombre de maladies, parmi elles:

  • La tuberculose
  • Le ver solitaire
  • La maladie de Weil (si l’eau vient à être contaminée)
  • La salmonellose

En dehors des maladies, la plus grande forces de ces rongeurs résident dans la robustesse de leurs dents avec lesquelles ils peuvent tout détruire : bois, béton, plastique, aluminium…Le plus dangereux est le cas des rats qui s’attaquent aux fondations des immeubles ou de la maison, un service municipal est alors à contacter en urgence.

Les cafards

Les cafards et les blattes peuvent également trouver refuge sous les combles. A conséquences certes moins dévastatrices, ils sont néanmoins porteurs de maladies :

  • Salmonellose
  • La fièvre typhoïde
  • L’Hépatite
  • La dysenterie

Les chauves-souris

La présence de chauves-souris sous les combles est plus rare, mais pas impossible. Comme toute bête sauvage, la chauve-souris peut être porteuse de maladies. Néanmoins, la plus grave est celle de la rage. La rage chez les chauves-souris en France est très peu répandue, toutefois, il est important de prendre ses précautions. Si vous trouvez une chauve-souris à terre ou blessée, n’essayez pas de l’attraper ou alors en faisant très attention. Les chauves-souris enragées présentent des troubles neurologiques qui lui causent parfois des paralysies, une chauve-souris qui ne peut plus se mouvoir a de fortes de chances d’être malade, elle reste par ailleurs dangereuse. Sa morsure est contagieuse et nécessite en urgence un vaccin contre la rage.

Les moyens d’attaque

Selon la gravité de la situation, les « armes de lutte » sont nombreuses :

chat et sourisIl existe naturellement les moyens simples traditionnels tels : les pièges à rats (glues, tapettes…ou autres), les poisons ou encore les nasses à rongeurs ou encore envoyer son chat à l’attaque ! (à condition que ce dernier ait un instinct développé comme les chats de gouttière).

Des répulsifs en spray ou avec appareils ultrasons sont également disponibles si la quantité de nuisibles que vous soupçonnez n’est pas très importante. Ils sont à éviter cependant si on possède des animaux domestiques, et ils peuvent même affecter des personnes sensibles aux ultrasons.

Dans le soupçon de la présence d’un très grand nombre, il est préférable de faire appel au service d’hygiène de la municipalité ou encore à des particuliers, par exemple des entreprises spécialisées en dératisation entre autres.

Dératisation : agir seul ou faire appel à un pro ?

Les rats dans les combles ou ailleurs dans la maison est problème ménager qui ne date pas d’hier ! Pour ça, on a conçu toutes sortes de ruses pour les attraper ou encore d’astuces pour les détecter, mais il arrive que le niveau d’infestation devienne ingérable. On peut aussi n’avoir ni le temps ni la patience (ou encore le courage !) pour régler un problème de rats. Dans ce cas, des entreprises de dératisation peuvent agir pour éradiquer le problème.

deratiseurUne entreprise de dératisation opérera tout d’abord en appliquant des techniques de repérages afin d’évaluer le niveau d’infestation, de détecter le type de rongeurs ou d’autres animaux dont on a à faire (souris, rats, loirs, cafards…etc.) et d’agir enfin en conséquence.

La lutte contre les rongeurs est imposée par la loi, surtout pour les entreprises et les particuliers. Elle est d’une extrême importance pour les communautés surtout au sein d’un immeuble, puisque les rats peuvent s’attaquer à un bien commun et affecter l’ensemble des résidents. C’est pour cela qu’il est impératif de régler ce problème soit seul ou faire appel à des pros.

Les tarifs d’une dératisation varient selon de nombreux paramètres : l’entreprise, la ville, les produits utilisés, la superficie, le type d’établissement…etc.

devis travaux combles