GUIDE ISOLATION : comment choisir son isolant ?

Au moment d’un projet d’isolation thermique, mille et une questions se posent. L’une des plus importantes d’entre elles est le choix du matériau isolant. Ce choix est déterminant pour les performances de l’isolation mais il sera difficile de se décider sans connaître les critères qui permettent de jauger la qualité d’un isolant.

Les performances de l’isolant

mousse phenolique isolant sous comblesQuelle que soit la technique d’isolation utilisée, il y a un ensemble de notions à connaître sur les performances de l’isolant pour guider votre choix vers tel ou tel matériau. Tout d’abord, il est important de connaître le rôle de la conductivité thermique (λ) dans les performances de l’isolant. Cette notion indique à quel point un matériau isolant est susceptible de conduire la chaleur durant une certaine période de temps. Une faible conductivité thermique est donc synonyme d’isolation performante.

Cette notion est en relation directe avec la résistance thermique et l’épaisseur. Il est à noter que c’est la résistance thermique qui sert de référence à la réglementation thermique dans la détermination de ses exigences. La résistance thermique est proportionnelle à la performance de l’isolation thermique. Elle constitue un objectif de performance qu’on se fixe en prenant en compte la réglementation ainsi le confort thermique souhaité.

Comment les différents indicateurs de performances sont-ils reliés ?

Une fois familiarisé avec les notions de conductivité thermique et de résistance thermique, il apparaît qu’une résistance thermique élevée vous aidera à rentabiliser plus rapidement votre investissement. Elle vous permettra aussi de jouir de plus de confort thermique surtout si vous avez des combles aménagés et que vous optez pour les bons équipements pour réduire la chaleur estivale. Il apparaît également que la conductivité thermique est le principal critère de sélection d’un matériau isolant.

conductivite thermiqueLe trait d’union entre les deux notions précitées est l’épaisseur de l’isolant. Plus la conductivité thermique d’un isolant et faible et moins l’épaisseur nécessaire pour atteindre la résistance thermique fixée est importante. De plus, avec une même épaisseur, la résistance thermique atteinte par deux matériaux isolants différents diffère selon leur conductivité thermique. L’épaisseur de l’isolation peut jouer un rôle prépondérant dans le cas de combles aménagés mais pour autant, l’utilisation d’isolants minces seuls est à écarter.

Choix de l’isolant

Les différents isolants

Il existe aujourd’hui d’innombrables matériaux isolants et avec les progrès de la science, leur nombre est appelé à augmenter. Suivant le type de combles à isoler, votre sensibilité écologiques et vos objectifs de performances, vous pourrez sélectionner l’isolant adéquat. Les isolants les plus utilisés sont de loin les laines minérales (laine de verre, laine de roche, verre cellulaire) parce qu’elles sont à la fois peu coûteuses et très performantes.

liege isolantOn tend en outre à recourir de plus en plus à l’utilisation de matériaux écologiques. Les laines végétales offrent ainsi de nombreuses qualités tant pour l’isolation acoustique que thermique. Cependant, quelques laines végétales notamment la laine de chanvre ont aussi leurs défauts. Les laines animales (laine de mouton et plumes de canard) offrent également un bon compromis entre performances thermiques et acoustiques mais elles doivent subir de nombreux traitements notamment pour corriger leur sensibilité aux insectes et à l’humidité. Les isolants écologiques regroupent aussi les textiles recyclés ainsi que le liège. Alors que les premiers peuvent être sensibles à l’humidité et offrent des qualités variables en fonction des textiles utilisés, le liège est un matériau aux multiples qualités (bonne isolation phonique et grande résistance).

Dans un autre genre, les matériaux synthétiques comme les différentes formes de polystyrène (PSE et XPS) ainsi que le polyuréthane offrent de très bonnes qualités thermiques et une légèreté qui facilite leur mise en place mais ils sont peu respectueux de l’environnement et dangereux en cas d’incendie.

Enfin, la perlite est un matériau nouvellement utilisé en isolation. Issue d’une roche volcanique, elle présente des performances acceptables mais des qualités exceptionnelles en termes de durabilité et de résistance.

Quelques points à vérifier pour bien choisir son isolant

Le choix de l’isolant à utiliser ne fait pas tout, il faut aussi choisir sa forme laquelle dépend de la technique d’isolation utilisée. La performance de l’isolant ne peut garantir à elle seule la qualité de l’isolation puisque la mise en oeuvre conditionne aussi cette performance. Le croisement des couches d’isolant et l’utilisation d’un pare-vapeur sont indispensables.

devis combles

devis travaux combles