Les greniers sont généralements des surfaces qui sont laissées à l’abandon par les propriétaires ou qui servent de débarras pour entreposer toutes les pièces et choses qui ne servent plus mais qu’il faut conserver.

DES EXPERTS VOUS REPONDENT GRATUITEMENT

Besoin de matériel adéquat ou d'une entreprise spécialisée ?

ON VOUS CONSEILLE !

Cette pièce dispose généralement d’une charpente qui peut être traditionnelle et donc qui ne prend pas beaucoup d’espace ou industrielle qui est,quant à elle, difficile à retirer sans faire des travaux qui peuvent être assez coûteux.

Les propriétaires des maisons disposant de greniers font souvent le choix d’aménager cette pièce pour en faire une surface habitable et cela en entamant des travaux bien précis, qui suivent certaines étapes importantes sans oublier qu’il est également nécessaire et recommandé de faire des études pour savoir si les modifications sont possibles.

Aménager un grenier reste une option choisie par beaucoup de gens pour gagner de l’espace et pour que la pièce soit plus confortable. Cependant, il est obligatoire de suivre certaines étapes qui seront expliquées plus en détail ci-dessous.

Etape 1 : Savoir si l’aménagement est faisable

amenager grenierPour savoir si les travaux sont possible on peut se référer à un spécialiste qui définit les normes et qui pourra estimer le coût des modifications.

On retrouve ainsi diverses étapes pour connaître la faisabilité des travaux en question :

  • La hauteur du grenier doit être suffisante pour entamer les travaux et cela doit être mesuré par un expert ;
  • Il est nécessaire également d’avoir une pente du toit qui est assez haute ou du moins pas trop basse ;
  • S’assurer qu’il est possible d’accéder à cette pièce assez facilement ou garantir qu’il est possible d’installer un accès ;
  • Avoir un espace suffisant puisque certains travaux peuvent en effet diminuer la surface ;
  • Faire une étude de la maison pour savoir si celle-ci peut supporter un changement particulier ;
  • Faire appel à un expert pour avoir un devis concernant les modifications les plus efficaces à réaliser sur cette pièce.

Le coût de ce genre de travaux dépend grandement de la surface du grenier, et plus l’aménagement est facile à réaliser moins le prix sera élevé.

Etape 2 : Les autorisations

Puisqu’il s’agit de travaux à réaliser dans une maison, il est nécessaire pour un propriétaire de connaître la loi pour savoir s’il est exigé de fournir des documents spécifiques pour pouvoir entamer les modifications sur une pièce donnée.

Il suffit, tout d’abord, à la personne d’accéder au plan d’urbanisme de la localité pour se renseigner s’il est possible d’augmenter la surface d’une maison.

On retrouve certaines explications pour savoir si la modification est possible ou non sans autorisations :

  • Certains changements ne nécessitent pas d’autorisations lorsque la pièce en question dispose d’une surface inférieure à 20 mètres carrés mais si ce n’est pas le cas alors le propriétaire se doit d’avoir des papiers justifiant l’aménagement ;
  • En zone urbaine, il est impossible d’avoir d’autorisations pour des aménagements de pièce de plus de 40 mètres carrés ;
  • L’aménagement est également toléré si les modifications extérieures ne sont pas nécessaires et si le plancher n’est pas touché ;
  • Pour ce qui est des fenêtres, il suffit au propriétaire de déclarer ses travaux à la mairie de la localité ;
  • Si l’aménagement en question peut créer un vis-à-vis et donc gêner les voisins, l’aménagement reste donc impossible.

Etape 3 : L’accès à la pièce est-il possible ?

Lorsque le propriétaire d’une maison décide d’aménager un grenier en pièce habitable, il est absolument nécessaire pour lui de penser à faciliter l’accès à la pièce en question.

Cet accès constitue un avantage ou inconvénient selon l’espace disponible à l’étage inférieur et cela influe également sur la surface habitable qui peut être considérablement réduite. Il existe deux méthodes reconnues par les experts pour bien choisir la méthode d’accès à la pièce :

  • S’il s’agit d’une pièce que les résidents de la maison ne vont pas trop fréquenter alors il n’est pas nécessaire de mettre un grand escalier qui prend beaucoup trop de place et qui encombrera l’étage inférieur ;
  • S’il s’agit, au contraire, d’une pièce habitable que les résidents vont souvent fréquenter alors il est absolument nécessaire de s’assurer que l’accès soit le plus confortable et stable possible.

Il est également obligatoire pour le propriétaire de favoriser un accès qui permettra de monter les éventuels meubles assez facilement.

Etape 4 : Favoriser la luminosité

amenager grenierLes greniers ne disposent généralement pas d’ouvertures permettant d’illuminer la pièce, ce qui est un inconvénient pour l’aménagement surtout si cet espace se doit d’être habitable.

On peut donc envisager de mettre des fenêtres de toit mais cela requiert tout d’abord de déclarer cette éventuelle modification. Les ouvertures concernent la lumière naturelle principalement et cela peut également être utilisé pour illuminer le reste de la maison via des systèmes assez spécifiques.

Concernant la lumière artificielle, le propriétaire doit s’assurer qu’il existe un réseau électrique pour desservir cette pièce et l’équiper de prises afin de la rendre plus confortable.

Si le grenier ne dispose pas d’un système électrique alors, il sera nécessaire de l’en équiper via l’aide d’un électricien.

Etape 5 : Choisir les bons artisans et les bons ouvriers

amenager grenierIl s’agit là de l’une des étapes les plus importantes puisque les compétences des personnes choisies définissent le résultat final.

Il est donc nécessaire de faire appel à des spécialistes dans plusieurs domaines pour s’assurer que les travaux s’effectuent de la meilleure des manières sans oublier de se renseigner sur chaque entreprise engagée pour éviter les différentes arnaques présentes sur le marché de nos jours.

Les travaux sont réalisés par des professionnels qui regroupent plusieurs domaines et qui seront définis plus en détail ci-dessous :

  • Un spécialiste qui s’occupera de modifier la charpente tout en s’assurant qu’elle reste stable et qu’elle puisse résister au temps ;
  • Des ouvriers spécialisés dans l’isolation qui vont s’assurer que la pièce puisse conserver la chaleur et ne pas la laisser s’échapper ;
  • Des ouvriers qui vont se charger de renforcer le plancher et le sol pour qu’il puisse accueillir des charges supplémentaires ;
  • Des maçons qui s’occupent des finitions diverses pour rendre la pièce agréable à vivre ;
  • Des plombiers qui s’occupent des différentes tuyauteries surtout si la pièce doit être desservie en eau ou en gaz ;
  • Un électricien qui se chargera des branchements divers et qui équipera la pièce de prises électriques.

Certains sites proposent des comparaisons entre différentes sociétés qui se spécialisent dans ce genre de chantier, et cela peut donner une idée aux propriétaires des compétences de chaque ouvrier. Si vous avez besoin de conseils, matériel ou d’ouvriers compétents, cliquez-ici.