GUIDE AMENAGEMENT : chauffage au gaz

L’aménagement technique d’une pièce sous combles implique l’installation de l’électricité, de la plomberie et du chauffage. Ces installations souvent complémentaires, puisqu’il arrive que le chauffage soit électrique et dépende d’une installation au préalable. Ce nouvel espace de vie sous toiture a besoin de tout le confort nécessaire même en hiver, il est donc important de veiller à mettre en place le chauffage au niveau des combles. Pour cela, la solution du prolongement de chauffage central est réputée la plus performante est économique. Le chauffage central peut fonctionner à l’aide de nombreuses énergies, parmi elles le gaz : voici le guide du chauffage gaz sous les combles.

Zoom sur le chauffage au gaz

chauffage-gazLe chauffage au gaz est un chauffage avec système de combustion, il fonctionne en brûlant le gaz dans une chaudière pour chauffer l’eau, celle-ci sera acheminée dans des tuyaux diffuseurs : des radiateurs ou des parois chauffantes comme le plancher chauffant ou encore un plafond chauffant.

Apprécié pour sa haute performance thermique et pour son coût peu onéreux, il est également plébiscité pour sa polyvalence, permettant également de procurer l’eau chaude sanitaire, remplissant ainsi une double fonction. Il est parfois remis en question à cause de la nature polluante de l’énergie dont il se sert mais aussi du prix oscillant du gaz.

Ce type de chauffage use soit du :

  • Gaz naturel (gaz de ville) : c’est celui distribué dans les grandes agglomérations. Il est diffusé grâce à un réseau gazier.
  • Gaz propane (GPL) ou butane : c’est celui qu’on utilise en stock dans des bouteilles ou citernes. Il permet de s’approvisionner en cas de coupure ou de résidence dans une région où le gaz de ville n’est pas disponible. Certaines résidences ou ensemble d’immeubles peuvent être approvisionné de gaz propane au lieu du gaz naturel.

Chauffage au gaz : avantages et inconvénients

Comme toute solution énergétique, le chauffage à gaz présente des avantages comme des inconvénients :

Avantages

  • Haute performance et diffusion homogène : sensiblement meilleure que celle des chauffages électriques aux cycles de chauffe inégaux.
  • Rendement énergétique important : le chauffage au gaz produit plus de quantités de chaleur qu’il n’en consomme en énergie, contrairement au chauffage électrique.
  • Ne nécessite pas de lieu de stockage : Ceci est surtout le cas pour le chauffage au gaz naturel. D’autres énergies utilisées en chauffage necessitent des espaces de stockage qui peuvent être encombrants comme le fioul, le GPL et le bois.
  • Peu d’entretien : sauf en cas d’encrassement des bruleurs, ce qui nécessite généralement l’implication d’un professionnel.

Inconvénients

  • Répercussion environnementale négative : le gaz est une énergie moins polluante que d’autres utilisées dans le chauffage comme le pétrole ou le fioul. Il garde néanmoins effet nocif sur l’effet de serre.
  • Prix volatile du gaz : c’est le grand hic de la dépendance du gaz, un prix qui varie sensiblement selon les contextes économiques et qui peut facilement monter en fusée. Les prix actuels du gaz restent néanmoins assez bas.

Types de chaudière

chauffage gazLa chaudière est le lieu où s’accomplit le travail de combustion du chauffage au gaz, l’énergie y est brûlée pour permettre de chauffer l’eau et le distribuer dans les réseaux de distribution. La qualité et les détails d’exécution de ce procédé dépendront de la puissance ou des spécificités de la chaudière. Les types de chaudière les plus répandues sont :

  • La chaudière gaz à condensation : après le travail de combustion, la chaudière utilise la vapeur l’eau crée en la condensant et la chauffant dans un nouveau corps de chauffe. Cette chaudière permet une consommation plus économique et se trouve éligible à des aides financières diverses.
  • La chaudière gaz à température basse : elle permet de chauffer l’eau à une température plus basse, et nécessite ainsi des diffuseurs adaptés et un système de production d’eau chaude sanitaire complémentaire.
  • La chaudière gaz standard : chaudière traditionnelle à prix plus abordable, elle a l’avantage de procurer également l’eau chaude sanitaire.

Diffuseurs de chaleur

Fonctionnant d’une manière hydraulique, le chauffage à gaz procure une chaleur ambiante grâce à l’eau chauffée qui sera ensuite acheminée et transformée grâce aux diffuseurs. Il existe deux catégories de diffuseurs pour un chauffage au gaz :

Radiateurs

Les radiateurs sont souvent combinés au chauffage central, on en distingue 2 sortes :

  • Radiateurs à eau chaude
  • Radiateurs à basse température

Parois chauffantes

  • Plancher chauffant : fonctionne grâce à un réseau de chauffage à basse température qu’on recouvre ensuite avec un enduit de finition.
  • Plafond chauffant : moins connu que le plancher chauffant, il constitue une nouvelle innovation tout aussi efficace avec un réseau de chauffage se déployant soit au plafond ou encore sur les parois murales.

Prix d’un chauffage au gaz

gaz chauffageDans les calculs du prix de l’installation d’un chauffage au gaz, il faut compter naturellement les charges des appareils à acheter et aussi les services des techniciens professionnels. Une fourchette peut être estimée à 2000 à 4000 €. Les prix varieront ensuite selon la qualité des appareils, des prestations et même des périodes dans lesquelles elles sont effectuées. Il arrive que certains techniciens aient des préférences pour des produits particuliers dont vous pouvez trouver remplacement selon vos goûts et vos budgets. Il est donc recommandé de négocier ce genre de question en établissant un devis et avant d’avoir entamé les travaux.

Les prix de l’installation varient également selon le type de diffusion choisi pour un chauffage au gaz : le prix d’un plancher chauffant est plus coûteux que celui de radiateurs pour chauffage central, surtout s’il s’agit de l’installer en rénovation. L’installation du chauffage au niveau des combles peut porter sur des spécificités : une configuration particulière des combles peut par exemple gêner le prolongement des tuyauteries de gaz et entraîner des travaux supplémentaires pour palier au problème. L’installation du plancher chauffant sous les combles ne se fait pas non plus sans s’assurer de la solidité du plancher créé durant les travaux d’aménagement des combles.

Aides financières pour le chauffage au gaz

aides-chauffageL’installation d’un système de chauffage performant et complet nécessite des dépenses importantes, certaines solutions chauffage alléchantes peuvent décourager par la simple mention des coûts qu’elles entraînent. Heureusement, il existe des aides financières étatiques qui permettent d’alléger notre budget chauffage. Celles-ci œuvrent pour la promotion d’installations ménagères aux performances énergétiques éco-responsables.

Certains équipements qui répondent à ces critères peuvent être éligibles à des remboursements jusqu’à 30%. C’est le cas par exemple pour la chaudière gaz à condensation ou encore les panneaux solaires thermiques. Parmi les aides disponibles, on peut citer : les subventions de l’ANAH, l’éco PTZ, la prime énergie, le crédit d’impôt transition énergétique et les aides des conseils régionaux.

D’autres types de chauffage

Chauffage électrique

Prisé pour les « aménageurs de combles », le chauffage électrique offre une prestation de chauffage indépendant idéal pour une pièce aux combles intimiste et indépendante du reste de la maison. Nécessitant seulement une installation électrique au préalable (à condition de veiller à ce que les circuits supportent la puissance exigée par les appareils prévus), le chauffage électrique se présente comme solution efficace, peu onéreuse, facile à installer, flexible et design. Il se décline sous plusieurs formes : les radiateurs à inertie, les panneaux rayonnants et les convecteurs.

Chauffage au sol

Chauffage-au-solLe chauffage sol ou le plancher chauffant est une innovation récente qui offre une performance thermique d’une homogénéité parfaite. Ce diffuseur fonctionne avec plusieurs sources d’énergies dont le gaz et l’électricité mais aussi même l’énergie solaire. Le chauffage au sol a pour avantage de profiter largement de l’espace des combles sans l’encombrer. Il a pour inconvénient des coûts d’installation important et d’être lent à chauffer.

Chauffage solaire

Solution écologique et économique, le chauffage solaire ou encore les panneaux solaires thermiques sont une option à envisager pour le chauffage des combles mais aussi pour son alimentation à l’eau chaude qui peut être délicate à l’installation de la plomberie des combles. Option performante et éligible à des aides financières, elle a un rendement qui varie naturellement selon les saisons.

devis travaux combles