GUIDE AMENAGEMENT : chauffage électrique

Les combles aménagés sont d’excellentes solutions pour optimiser et agrandir la surface habitable de sa maison, à condition d’en faire un vrai espace de vie qui jouit de tout le confort dont profitent les autres pièces de la maison. L’étape de l’aménagement technique va permettre d’adapter la nouvelle pièce et la rendre opérable au niveau de la plomberie, de l’électricité, mais aussi du chauffage. Pour beaucoup d’ « aménageurs des combles », le chauffage électrique reste une solution idéale. Que faut-il donc savoir sur le chauffage électrique ? Et comment en choisir pour nos combles ?

Zoom sur le chauffage électrique

Le chauffage électrique est un système de chauffage qui s’alimente uniquement en électricité mais prend différentes formes, selon les types de diffusion choisis : radiation ou plancher chauffant électrique. C’est un moyen de chauffage peu onéreux et accessible, mais peu économique sur la durée. Il est souvent choisi soit comme alternative pour palier à l’inexistence ou l’inaccessibilité d’un chauffage central, mais il peut également constituer le choix numéro 1 lorsqu’on envisage un investissement moindre et une consommation occasionnelle.

Avantages et inconvénients du chauffage électrique

chauffage electriqueComme tout autre type de chauffage, le chauffage à l’électricité est un choix dans lequel entrent plusieurs paramètres, voici quelques pistes pour choisir :

Avantages

  • Plus abordable financièrement
  • Facile à l’installation et flexible (radiateurs)
  • Haute performance (égale au chauffage central pour certains équipements)
  • Gain de place
  • Palie au manque d’un chauffage central
  • Technologies de régulation plus développées
  • Alternative : dans l’impossibilité de prolongement du chauffage central vers les combles
  • Source de chaleur indépendante pour les combles (radiateurs)
  • Plus grande offre sur le design

Inconvénients

  • Grande consommation et moindres économies sur la durée
  • Installation électrique plus puissante
  • Performance moins bonne que le chauffage central
  • Ne permet pas l’alimentation en eau chaude

Chauffage électrique : quels choix ?

Avant d’entamer toute installation de chauffage, il est important de vérifier quelques points :

  • Miser sur une bonne isolation avant tout. Une isolation thermique défaillante (surtout au niveau des combles) peut vous faire perdre beaucoup d’argent.
  • Faire le calcul de ses besoins, surtout pour la pièce des combles.
  • Adapter votre installation électrique au préalable à une puissance suffisante pour accueillir le chauffage électrique

Se chauffer à l’électricité se fait à travers deux modes de diffusion : les radiateurs et le plancher chauffant :

1. Les radiateurs

Moyens de diffusion appréciés pour leur souplesse et leur facilité d’installation. On en distingue plusieurs sortes :

Les radiateurs à inertie

Ils sont les radiateurs les plus performants et aux modes d’utilisation le plus économiques sur le marché. En effet, la performance du radiateur à inertie est la plus rapprochée de celle du chauffage central et ses capacités de stockage de chaleur sont un atout précieux pour une consommation moins coûteuse sur la durée.

Les radiateurs à accumulation

Ils sont les plus adaptés pour les climats rigoureux, de par leur principe de stockage de chaleur, des plus performants. Ils sont néanmoins plus lourds et plus coûteux que les convecteurs.

Les panneaux rayonnants

Ou panneaux radiants, grâce à leur rayonnement infrarouge qui réduit les mouvements d’air, ils offrent une diffusion de chaleur des plus homogènes et douces. Les radiateurs rayonnants permettent aussi de chauffer les murs et créer ainsi une ambiance thermique agréable.

Les convecteurs électriques

Les convecteurs aspirent l’air pour le chauffer et le renvoyer de nouveau, la production de chaleur y est effectuée très rapidement et leurs prix sont très abordables. Ils ont comme inconvénients une conservation de la chaleur trop peu importante après l’extinction du radiateur, il y a également une tendance à l’assèchement de l’air et au dégagement d’une légère odeur d’allumage.

2. Le plancher chauffant

plancher chauffantMode de diffusion nettement plus complexe et plus coûteux que les radiateurs, le plancher chauffant permet néanmoins un système de diffusion plus large et adapté aux besoins de toute la maison. Son installation dans les combles peut être envisagée tant que le plancher est en construction et qu’il n’est pas en bois, celui-ci ne peut supporter le poids de la chape de ciment. Installé déjà à l’étage inférieur, il peut être relié aux combles. Le plancher chauffant électrique est envisageable surtout en construction puisqu’il nécessite une installation complexe sous dalle. Son entretien est toutefois nettement plus pratique puisque quasi-inexistant.

Installer un chauffage électrique dans les combles

Installer un radiateur

L’installation d’un radiateur électrique est une option appréciée pour l’aménagement des combles. Elle est parfois entreprise afin de palier à un manque de chauffage central ou encore à une configuration problématique des combles qui ne permet pas le prolongement du chauffage central. Par ailleurs, certains optent dès le départ pour le radiateur comme solution de chauffage indépendante pour une pièce de combles « indépendante », ou encore pour les besoins minimes d’une pièce aménagée qui ne prévoit pas un usage très fréquent. Quoi qu’il en soit, l’installation du radiateur est très simple, elle nécessite seulement de prévoir une alimentation électrique puissante dès le début des travaux d’aménagement, pour le branchement des appareils.

Installer un plancher chauffant électrique

L’installation du plancher chauffant électrique se fait suite à une étude préalable de la situation thermique de la construction et à un plan en calepinage pour prévoir tous les emplacements. Une isolation est d’abord mise en place, pour ensuite permettre de poser les câbles chauffants et les recouvrir d’un revêtement approprié, au mieux un revêtement souple comme le linoléum.

D’autres types de chauffage

Chauffage au gaz

Le chauffage au gaz est un moyen de chauffage répandu, puisque accessible notamment grâce aux tuyauteries de « gaz de ville ». Il fonctionne à l’hydraulique en chauffant des fluides qui permettent par la suite de chauffer la maison. Le gaz est une énergie au rendement économique et à l’usage pratique puisqu’il ne nécessite pas d’espaces de stockage (sauf pour le GPL), il reste néanmoins polluant et exposé à une instabilité fréquente des prix.

Chauffage solaire

chauffage solaireSolution plus économique puisque utilisant une énergie intarissable et non polluante, le chauffage solaire prend de l’ampleur dans les usages en chauffages des foyers français. Grace à des aides financières diverses, l’accès aux panneaux thermiques solaires est facilité. L’alimentation en eau chaude sanitaire est également possible grâce au chauffe-eau solaire ou le SSC (système solaire combiné).

Chauffage au sol

Le chauffage au sol ou le plancher chauffant est un moyen de diffusion fonctionnant à l’aide de sources d’énergies différentes. Son système à l’eau est toutefois le plus efficace et le plus économique, il permet une diffusion de chaleur homogène et agréable.

devis travaux combles