amenagement combles budgetBien souvent, les combles et greniers de maisons ne sont pas aménagés alors qu’ils représentent une véritable opportunité d’agrandissement de l’espace de vie. En effet, à travers une transformation conforme, ils donnent la possibilité de profiter d’une surface habitable supplémentaire. Toutefois, leur aménagement requiert parfois des travaux conséquents qui engendrent des frais importants. Ainsi, si vous projetez de redonner vie à vos combles abandonnés, nous vous proposons de bien vous renseigner sur le budget nécessaire pour cette opération.

DES EXPERTS VOUS REPONDENT GRATUITEMENT

Besoin de matériel adéquat ou d'une entreprise spécialisée ?

ON VOUS CONSEILLE !

Le budget d’aménagement des combles : quels sont les paramètres déterminants ?

Avant d’entamer des travaux d’une telle ampleur, il est plus judicieux d’identifier avec précision le montant du budget nécessaire à la transformation de votre comble. Pour cela, il faut savoir que ce changement dépend dans un premier temps, des caractéristiques de l’espace à aménager, à savoir :

  • L’état de votre espace, avec notamment celui de sa structure.
  • La surface aménageable.
  • Le nombre d’ouvrants existants.
  • Le type d’accès existant.

amenagement combles budgetDans un second temps, cette reconversion est liée directement à l’activité future du comble aménagé. À cet effet, si l’espace en question nécessite l’aménagement d’une salle de bain, les travaux de plomberie seront plus coûteux et si toutefois, il est nécessaire d’augmenter sa hauteur sous plafond, il faut également prévoir une opération de modification de la charpente qui représente l’une des opérations qui engendrent le plus de frais.

Dans un dernier temps, la nécessité de faire appel à des professionnels a également un grand impact sur le prix de votre aménagement. Que ce soit pour les entreprises de réalisation ou bien les honoraires d’architectes et ingénieurs, ces dépenses font sensiblement augmenter le budget.

En outre, tous ces paramètres ont un rôle clé dans la détermination du budget à prévoir et permettent ainsi de déterminer clairement le besoin et, surtout, l’ampleur des travaux.

Quels types de travaux prévoir ?

Après avoir pris connaissance des facteurs pouvant définir le budget, nous passons au type de travaux à prévoir lors d’un aménagement d’un comble, et ce, afin d’identifier les prix plus facilement.

La transformation de la toiture :

amenagement combles budgetIl faut savoir que dans la plupart des cas, la hauteur sous plafond des combles n’est pas suffisante, alors que la loi Française exige une hauteur d’au moins 1.80 m pour que celui-ci soit habitable. De ce fait, si la hauteur de votre comble est inférieure, il y’a des travaux permettant son augmentation, parmi eux :

  • La modification de la charpente, qu’elle soit à fermette, traditionnelle ou industrielle, la suppression de certains éléments structurels est parfois nécessaire afin de gagner en hauteur mais également en surface habitable. Ceci dit, pour ce type de travaux, il est essentiel de faire appel à un professionnel.
  • Le rehaussement de la toiture, et ce, en la surélevant.
  • Le changement de pente, à condition que l’inclinaison de celle-ci soit inférieure à 30%.

La mise à niveau du sol :

Afin que le sol parvienne à supporter toute la charge d’exploitation future, il est primordial que la solidité de celui-ci soit renforcée. En effet, il faut prévoir la consolidation du plancher, et ce, grâce à une dalle sèche qui sera plus en mesure de supporter le poids du revêtement de sol, des équipements ainsi que de l’occupation.

L’aménagement d’un accès :

Indispensable à l’aménagement du comble, l’accès vers celui-ci doit être prévu en fonction du type d’activité ainsi que la surface disponible pour sa mise en place. Pour cela, il faut savoir que vous avez le choix entre divers types d’escalier, allant du modèle droit à l’hélicoïdal, comme vous pouvez opter pour une échelle qui a tendance à occuper moins d’espace à l’étage inférieur.

L’isolation :

amenagement combles budgetSachant que celle-ci est nécessaire pour le confort intérieur du comble. Ainsi, que ce soit pour une isolation thermique ou acoustique, vous avez le choix entre :

  • L’isolation de l’extérieur qui a généralement lieu au niveau des nouvelles toitures.
  • L’isolation de l’intérieur qui est nettement plus utilisée pour les combles facilement aménageables. Toutefois, celle-ci peut causer une réduction considérable de la surface de l’espace.

Par ailleurs, il faut également savoir que le type d’isolants choisi a un impact sur le confort d’une part et d’une autre part sur la dépense énergétique de votre espace. Pour cela, si vous souhaitez enregistrer des économies sur le long terme, il est plus judicieux d’opter pour les modèles écologiques et naturels.

L’installation des ouvertures :

Afin que le comble devienne exploitable, il est également nécessaire d’y installer des fenêtres pour l’éclairage et l’aération. Ainsi, au niveau des combles, qui sont généralement des espaces en pente, il faut prévoir :

  • Les fenêtres de toit, qui apportent un éclairage zénithal à la pièce et qui sont simples à mettre en place.
  • Les ouvertures en pignon, qui consistent à créer une ouverture au niveau du mur pignon.
  • Les lucarnes, qui peuvent uniquement être installées au niveau des pentes de moins 30°.

L’électricité et l’énergie :

Que ce soit pour la mise en place du chauffage ou bien pour l’alimentation électrique, il est important de prendre connaissance des besoins avant d’entamer les travaux. En effet, c’est uniquement suite à cela qu’il sera possible de savoir si un raccordement à l’installation principale suffit ou bien s’il est nécessaire de recourir à une nouvelle installation.

L’arrivée d’eau :

Dans le cas de l’installation d’une salle de bain, cuisine ou tout autre espace nécessitant une installation sanitaire, il est également nécessaire de procéder à des travaux de plomberie qui doivent prévoir une arrivée d’eau ainsi qu’un système d’évacuation.

amenagement combles budgetLe cloisonnement :

Si la surface du comble aménagé est importante, il est également nécessaire de le cloisonner afin de mieux répartir l’espace. Pour cela, sachez que vous pouvez recourir à :

  • Les plaques de plâtres qui présentent de multiples avantages dont les capacités isolantes ainsi que le faible encombrement.
  • Les panneaux amovibles en plâtre ou autre qui garantissent un aménagement plus flexible.

Le budget d’aménagement des combles : combien coûtent les travaux ?

amenagement combles budgetComme il a été évoqué plus haut, le budget de l’aménagement d’un comble est relatif et spécifique à chaque cas de transformation. Toutefois, d’ordre général, il faut savoir que les spécialistes arrêtent le budget de l’aménagement d’un comble entre 600 à 800 €/m², et ce, sans la prise en compte des honoraire de l’architecte.

En effet, un tel professionnel peut coûter environ 10% supplémentaire au montant global de l’opération. À titre d’exemple, si vous disposez d’un comble de 30 m², il faut prévoir un montant de plus de 23 000 pour sa transformation totale.

Cependant, ce qu’il faut savoir est que dans certains cas, les combles ne nécessitent pas forcément l’ensemble des travaux, comme la transformation de la charpente et la consolidation du plancher qui sont parmi les travaux les plus coûteux.

Quel prix pour chaque opération ?

Afin de vous aider à définir avec précision le montant de vos travaux d’aménagement, nous mettons à votre disposition les prix des travaux séparément.

Les travaux lourds :

Ces travaux concernent particulièrement les changements conséquents qui peuvent toucher les parties structurelles de la pièce. Pour cela, sachez que :

  • Une modification de charpente peut coûter entre 1500 €/m² et 2000€/m².
  • Le prix d’un rehaussement de la toiture peut être compris entre 40000 et 70000€.
  • Pour un changement de pente, il faut prévoir entre 1300 à 2000 €/m².
  • Pour la consolidation du plancher, le prix peut varier entre 20 et 100 €/m².

Les travaux d’isolation :

Que celle-ci soit de l’extérieur ou de l’intérieur, son prix est différent. Ainsi, pour une isolation extérieure, il faut prévoir

entre 110 et 280 €/m² contre 40 à 90 €/m² pour une isolation intérieure.

L’installation de l’accès et des fenêtres :

amenagement combles budgetIl s’agit de travaux secondaires, mais qui engendrent tout de même la mise en place d’un chantier et l’appel à des professionnels. Ainsi, il faut également les prendre en compte et pour cela, il faut savoir que :

  • Le prix d’un escalier peut être compris entre 500€ à 12 000€ et cela en fonction de son matériau, sa taille et sa trémie.
  • Les frais engendrés par l’installation des ouvertures peuvent aller de 120€ à 1700€ selon le type de fenêtre que vous choisissez.

Les travaux d’électricité :

Que ce soit un simple raccordement ou bien une nouvelle installation électrique, le prix peut être complètement différent. Toutefois, pour un nouveau système, le budget à prévoir se situe entre 80 à 120 €/m².

amenagement combles budgetL’aménagement intérieur :

Généralement, cet aménagement concerne essentiellement la répartition de l’espace, et ce, à travers des cloisons. Ainsi, en fonction de sa nature et sa surface, le cloisonnement peut coûter entre 3€/m² à 20€/m².

En somme, vous disposez à présent de l’ensemble des éléments vous permettant d’identifier clairement le budget de l’aménagement de votre comble. À vous, la surface supplémentaire !